AccueilUrbanismeOllioules : Corinne Vezzoni signera le grand projet urbain

Ollioules : Corinne Vezzoni signera le grand projet urbain

La Ville d'Ollioules et la Métropole Toulon Provence Méditerranée ont choisi l’architecte de renom international Corinne Vezzoni pour réaliser le grand projet urbain local. Celui-ci a été présenté en réunion publique ce jeudi 24 février.
Ollioules : Corinne Vezzoni signera le grand projet urbain
Golem Images pour Vezzoni & associés - Projection aérienne du futur grand projet urbain d’Ollioules.

UrbanismeVar Publié le ,

La salle des fêtes d’Ollioules a fait salle comble pour la première réunion publique du grand projet urbain, en présence, notamment, de l’architecte lauréate, Corinne Vezzoni, basée à Marseille et dont le rayonnement est devenu international. Associée à l’agence de paysagistes-urbanistes Hyl (Paris) pour les jardins, avec laquelle elle a déjà œuvré sur l’écoquartier Chalucet de Toulon, elle a remporté le concours dans le cadre d’un marché de maîtrise d’œuvre négociée, pour lequel Var Aménagement Développement (VAD) est maître d’ouvrage délégué.

Vidéo | En visite sur le chantier Chalucet à Toulon

Il s’agit de requalifier cette entrée de centre-ville à dessein de la redynamiser, à travers un vaste programme culturel d’espaces publics métropolitains et communaux de 12 000 m2, nécessitant d’importants investissements. Il est question pour ce faire de 24 millions d’euros TTC en provenance de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, partenaire principal au regard du large spectre d’aménagements placés sous sa compétence, de 16,5 millions d’euros à la charge de la Ville dans le cadre de la réalisation de nombreux équipements, et de près de 5 millions d’euros pour le volet privé.

Faire revivre l’âme des lieux

Situé à proximité du centre historique et articulé harmonieusement sur quatre restanques successives, l’ensemble comprendra (entre autres) une salle polyvalente, une médialudothèque, un conservatoire du numérique, un cinéma, une maison d’assistance maternelle, des locaux tertiaires, un jardin public, un parking de 785 places, une trentaine de logements de standing via le bâtiment du Crédit Agricole situé dans l’emprise du projet... S’y ajoutent les requalifications de places et rues concernées, des squares et jardins reliés entre eux.

Ollioules : une qualité de ville bien ordonnée…

Parmi les particularités architecturales envisagées, Corinne Vezzoni, qui aspire dans ses inclinations favorites à retrouver et faire vivre les couleurs des villes, aimerait cheminer de la terre vers le ciel à travers un dégradé d’ocre tendant vers le bleu, en passant par le brun et le jaune. Un bel effet produit à la faveur d’un travail précis de la terre cuite et des briques teintées dans la masse. La prise en considération de l’eau, en l’occurrence la Reppe, et globalement des éléments naturels, feront l’objet d’une attention particulière. Une façon de faire qu’elle érige en marque de fabrique, dans le respect de l’âme des lieux dont elle s’empare, s’imprègne, pour mieux les ressusciter.

Cette opération vise la labellisation durable BDM (Bâtiment durable méditerranéen) sur le volet bâti et QDM (Quartier durable méditerranéen) dans son ensemble, sachant que le chantier sera conduit en faibles nuisances. Les fouilles archéologiques étant terminées, le dépôt de permis de construire, les premières démolitions de l’existant, les dévoiements de réseaux, la consultation des entreprises, la désaffection partielle des parkings devraient intervenir cette année. Les premiers travaux sont attendus en 2023, pour une livraison à l’horizon 2025.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?