AccueilUrbanismeNice : le permis d'Ikea validé par la cour administrative d'appel

Nice : le permis d'Ikea validé par la cour administrative d'appel

Délivré en septembre 2016, le permis de construire pour un complexe de plus de 55 000 m² dans la plaine du Var est confirmé. Mais l'association En Toute Franchise peut encore se pourvoir en Conseil d'Etat.

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

Conformément à l'avis du rapporteur public le 12 mars, la cour administrative d'appel de Marseille vient de rejeter le recours de l'association En Toute Franchise contre le permis de construire délivré par la ville de Nice pour permettre l'implantation du futur complexe urbano commercial d'Ikea, en partenariat avec Bouygues Immobilier, dans la plaine du Var (55 000 m² de surfaces commerciales, de logements et de bureaux). Le géant du meuble suédois en kit a annoncé qu'il allait engager rapidement les travaux des trémies d'accès aux parkings (2000 places en souterrain) pour laisser la place ensuite aux travaux de la ligne 3 du tramway de la métropole Nice Côte d'Azur. Selon cette dernière, « les travaux de l'opération immobilière elle même se poursuivront à l'été 2018 pour une durée prévisionnelle de 26 mois et une livraison du complexe fin 2020 ».

Tous les feus sont ils désormais au vert pour l'implantation d'Ikea sur la Côte d'Azur, un feuilleton qui dure depuis années et alors que la délivrance du permis de construire remonte à septembre 2016 ? Pas sûr, car En Toute Franchise a régulièrement évoqué son intention de poursuivre le combat judiciaire jusque devant le Conseil d'Etat. Outre Ikea, la ville et la métropole sont depuis de longs mois en attente du dénouement de ce dossier; la promesse de vente du terrain -21 millions d'euros pour 4 ha- ayant été signée fin 2015.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?