Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Nice : la ville s'apprête à acquérir l'ancien hôpital Saint-Roch

le - - Urbanisme

Nice : la ville s'apprête à acquérir l'ancien hôpital Saint-Roch
R. Mario - Le bâtiment historique de l'hôpital Saint Roch devra être préservé dans le futur projet d'aménagement.

Son prix a été fixé à 40 millions d'euros HT. Il va être transformé en méga « Hôtel des Polices » dont le coût est évalué entre 160 et 200 millions d'euros.

La ville de Nice vient d'acter, par délibération, l'achat de l'ancien hôpital Saint-Roch auprès de CHU de Nice. Et le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est venu sur place, le 21 juin, confirmer la participation de l'Etat à un projet inédit en France : le regroupement sur un même site de l'ensemble des services de la police nationale et de la police municipale. Déjà inscrit dans la programmation immobilière de l'Etat, le projet franchit donc une nouvelle étape avec cette acquisition prochaine par la ville du bâtiment.

Le prix a été fixé à 40 millions d'euros HT, suite à l'évaluation de France Domaine. Un prix payé en trois fois : 15 millions d'euros HT à la signature de l'acte de vente, 15 millions d'euros HT un an après puis 10 millions d'euros HT, au bout de 24 mois. « Le CHU voulait beaucoup plus. 40 millions d'euros est un prix acceptable pour la ville », commente Christian Estrosi, le maire de Nice. Le site avait été évalué en 2009 à 50 millions d'euros par la Mission nationale d'appui à l'investissement hospitalier. La ville ne réalise donc pas une mauvaise affaire.

Un centre « d'hypervision urbaine »

Mais le projet qui s'annonce et dont la ville sera maître d'ouvrage, sera d'une toute autre ampleur. Ce méga « Hôtel des Polices » devrait s'étendre sur près de 40 000 m2 et son coût est actuellement évalué entre 160 et 200 millions d'euros. Outre les locaux propres à chaque service des forces de sécurité, il comportera le centre « d'hypervision urbaine » de la ville sur 3 500 m2. A savoir : le regroupement du centre de commandement de la police municipale, d'une plateforme de pilotage de la smart city, d'un centre de gestion du trafic, d'un PC sécurité, d'une salle de commandement mutualisable pour les grands événements et la gestion de crise... L'équipement pourrait également comporter du logement pour les fonctionnaires. Mais il n'y aura pas sur le site de projet mixte (avec de l'habitat, des activités, des services ou des bureaux), ce qui écarte une intervention de l'Etablissement public foncier PACA, un temps envisagée.

Nouvelles études en 2020

Une première mission d'étude, de programmation et d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) a été confiée en 2018 à un groupement Gescem (mandataire), MRA Patrimoine, MCL Avocats et le B.E. Une fois l'acquisition effectuée, une nouvelle phase d'études va s'ouvrir, en 2020, afin d'établir le pré-programme. La suite se jouera après les municipales : relocalisation en 2021 du service d'odontologie encore présent à Saint-Roch, réalisation en 2022-2023 des travaux avec aménagement progressif des différents services, livraison en 2024 de la totalité de l'Hôtel des Polices. Compte tenu de l'importance de l'investissement, l'Etat et l'ensemble des collectivités devront apporter leur contribution au financement. Ce dernier occupera les lieux au travers d'un bail emphytéotique. « Le projet s'inscrit dans une volonté partagée avec l'Etat qui s'est engagé à le financer au prorata des surfaces occupées, deux tiers pour l'Etat, un tiers pour la ville » affirme Christian Estrosi.




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer