AccueilTerritoiresNice Eco-Vallée : l'aménagement de nouveaux îlots se prépare dans la plaine du Var

Nice Eco-Vallée : l'aménagement de nouveaux îlots se prépare dans la plaine du Var

L' EPA Nice Eco-Vallée veut accélérer le développement urbain de Nice Méridia et du Grand Arénas avec des programmes diversifiés.
Nice Eco-Vallée : l'aménagement de nouveaux îlots se prépare dans la plaine du Var
B6 drone - Après les bureaux, l'habitat et l'enseignement, l'implantation d'activités économiques va être renforcée dans Nice Méridia.

TerritoiresAlpes-Maritimes Publié le ,

Porté par un marché tertiaire qui atteint dans la métropole un niveau de transactions historique en 2021, l'EPA (Etablissement public d'aménagement) Nice Eco-Vallée continue à pousser les feux sur l'aménagement de l'opération d'intérêt national. Après l'attribution des îlots 2.3, 2.4 a et 2.4 b dans Nice Méridia et 3.5 bis dans le Grand Arénas (un ensemble d'opérations confié à Bouygues Immobilier) puis, plus récemment, de l'îlot phare 3.2 dans le Grand Arénas (Apsys avec l'architecte Lina Ghotmeh), l'établissement public s'apprête à désigner, parmi quatre groupements en lice, un lauréat pour l'îlot 2.5 b dans Nice Méridia.

L'Eco-Vallée garde le cap

Après la tenue prochaine du jury, son nom devrait être dévoilé à la rentrée. L'enjeu ? Un programme de 6 000 m2 à destination exclusivement économique (laboratoires et locaux d'activité), implanté sur le front urbain de la ZAC côté boulevard du Mercantour et à proximité du lycée La Providence. Il a été élaboré au travers d'une consultation pilote et innovante que l'EPA prévoit de mettre en œuvre de plus en plus fréquemment, au cours des prochains mois.

Identifier des utilisateurs en amont

L'opération a en effet fait l'objet d'une double consultation utilisateurs et opérateurs qui a permis d'élaborer, sur la base des entreprises candidates retenues, un cahier des charges pour le programme immobilier avec l'assurance que celui-ci réponde de près aux besoins des futurs utilisateurs. La fonction du bâtiment sera aussi une première dans l'Eco-Vallée puisqu'il s'agit de rassembler dans un même lieu des plateaux techniques de laboratoires et de R&D (recherche et le développement), mais aussi des locaux d’activités pour de l'artisanat et l'industrie propre high-tech. « Il s'agit de donner une nouvelle impulsion au développement économique de Nice Méridia et de la technopôle urbaine qui ne repose pas uniquement sur des programmes de bureaux mais également sur l'implantation d'activités économiques à forte valeur technologique », confirme Pierre-Jean Gagnard, responsable du pôle développement immobilier et économique au sein de l'EPA. Cette évolution s'inscrit dans les choix d'aménagement de la future ZAC Parc Méridia dont l'arrêté de création vient d'être signé et qui comportera un large volet accueil d'activités économiques.

Les îlots 5.4 a et 5.5 vont suivre

Mais les opérateurs devront faire preuve de capacité d'innovation. Les 6 000 m2 de l'îlot 2.5 b privilégient densité, construction en hauteur et nécessité de superposer locaux d'activité et plateaux techniques, tout en mutualisant des services au sein du programme. Il faudra aussi favoriser la qualité architecturale dans ce nouveau pôle de centralité.

Nice Eco-Vallée : Apsys est le lauréat de l'îlot-phare du Grand Arénas

La suite ? Ce sera le lancement en septembre des îlots 5.4 a et 5.5 dans le Grand Arénas, dans l'emprise des terrains du marché d’intérêt national (MIN). Au menu de ce futur ensemble urbain d'environ 35 000 m2 de plancher : 22 000 m2 de tertiaire, 11 500 m2 de logements diversifiés, 2 500 m2 de commerces et services. Les caractéristiques de cet ensemble seront axées sur la performance énergétique (Bepos et mutualisation des besoins et des consommations énergétiques) et la qualité architecturale, en liaison avec le développement d'un nouveau front urbain au sein du Grand Arénas. Comme pour l'îlot 2.5 b, la consultation sera couplée à des consultations auprès de potentiels occupants des lieux. Deux sont prévues pour l'implantation d'écoles (5 600 m2) et pour les programmes tertiaires proprement dits (15 000 m2).

Eco-Vallée : Bouygues Immobilier lauréat de trois îlots dans Nice Méridia

Accompagnement de propriétaires et préparation d'Airport Promenade 2

Avant la fin de l'année, l'EPA Nice Eco Vallée a également prévu de mettre sur le marché l'îlot 2.4 dans le Grand Arénas, au nord de la résidence les Sagnes. Retardé à cause de la maîtrise foncière, cet îlot sera réservé uniquement à du logement (15 000 m2) à coût maîtrisé, privilégiant les matériaux géosourcés et biosourcés.

L'EPA va aussi dans les prochains mois accompagner des propriétaires fonciers de la plaine du Var dans la mise au point de projets immobiliers. Comme Nice Matin pour le devenir de son site historique route de Grenoble, la même démarche est prévue dans le secteur Robini/Mercantour. Enfin, en partenariat avec le Groupe Aéroports de la Côte d'Azur, l'EPA a commencé à plancher, face au terminal 1 et sur les terrains aéroportuaires, sur la suite d'Airport Promenade, un ensemble multifonctionnel de 25 000 m2 réalisé par Besix et l'agence Arquitectonica et qui vient d'être totalement livré.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 10 août 2022

Journal du10 août 2022

Journal du 03 août 2022

Journal du03 août 2022

Journal du 27 juillet 2022

Journal du27 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?