Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

a la pelle Nice : deux projets d'hôtels sur le parcours du tramway au port

le - - Urbanisme

Nice : deux projets d'hôtels sur le parcours du tramway au port
Ville de Nice - Une partie de la caserne Filley, rachetée par la ville, avait été démolie en 2015.

Ils vont remplacer un immeuble rue Ségurane et des bâtiments de la caserne Filley, démolis en 2015.

Alors que les travaux du tramway battent leur plein dans le quartier du port avec la réalisation de la tranchée couverte destinée à assurer la jonction entre le début du tunnel rue Ségurane et la station terminus quai Cassini (un linéaire de 300 mètres environ), Christian Estrosi, le président de la métropole Nice Côte d'Azur vient d'annoncer la réalisation de deux projets hôteliers à l'emplacement d'immeubles démolis sur le tracé du tramway dans ce secteur de la ville.

Les emprises concernées se situent à l'angle de la rue Ségurane et Antoine Gautier où un vieil immeuble niçois du quartier du port a été démoli en octobre dernier. Un peu plus haut, à l'angle rue Ségurane / place Garibaldi, ce sont plusieurs bâtiments art déco de la caserne Filley (rachetés par la ville à la Défense) qui avaient été démolis en 2015 pour permettre l'aménagement de la station souterraine Garibaldi-Le Château.

Reconstruction à l'identique

« Sur chaque site, nous avons prévu la construction de deux établissements hôteliers de 80 chambres chacun environ, trois et quatre étoiles, qui manquent au quartier. Des appels à projets auprès d'opérateurs spécialisés vont être lancés » explique Christian Estrosi. La construction d'hôtels dans cette partie de la ville, classée en secteur sauvegardé, devra toutefois respecter des règles précises. Elle devra même se faire à l'identique des bâtiments démolis (volumes, façades, couleurs), une demande expresse de l'Architecte des bâtiments de France pour respecter la richesse patrimoniale de ce quartier.

La construction de ces hôtels ne sera pas la seule retombée de l'arrivée du tramway à l'est de Nice. La place Ile de Beauté va également être requalifiée avec de nouveaux revêtements, du nouveau mobilier, des aménagements paysagers. Trois propositions d'embellissement, étudiées par les services de la métropole, vont être prochainement soumises à la concertation. « Dans une deuxième étape, après la mise en service du tramway, un concours d'architecture sera organisé pour requalifier de manière définitive cette place », précise Anne Ramos, déléguée aux travaux et à l'accompagnement du chantier du tramway à la ville.

Pour la réalisation de la tranchée couverte, un chantier urbain particulièrement complexe et contraint, la réalisation des parois moulées doit s'achever en février. Elle sera suivie du terrassement en taupe et de la réouverture de la rue Gautier à l'été. Les essais du tramway sur ce secteur sont prévus à l'automne et la mise en service définitive de la section Durandy-quai Cassini en décembre 2019.




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer