Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Nice : 347 millions d'euros pour poursuivre les chantiers de la rénovation urbaine

Alpes-Maritimes Publié le - - Urbanisme

Nice : 347 millions d'euros pour poursuivre les chantiers de la rénovation urbaine
R. Mario - Les partenaires, lors de la signature de la convention d'engagement. De gauche à droite : Nicolas Grivel, directeur général de l'ANRU, Bernard Gonzales, préfet des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, président de la métropole Nice Côte d'Azur, Richard Curnier, directeur régional de la Caisse des dépôts, Martine Corso, vice-présidente Action logement PACA et Dominique Estrosi-Sassone, sénatrice des Alpes-Maritimes.

La convention d'engagement du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) a été signée entre les partenaires pour trois quartiers. L'Ariane et Les Moulins seront à nouveau au centre des interventions.

347 millions d'euros : c'est la somme mobilisée pour poursuivre la rénovation urbaine dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de deux quartiers d'intérêt national niçois - l'Ariane et les Moulins - et un quartier d'intérêt régional - Les Liserons - pour la première fois intégré dans le dispositif. La convention d'engagement 2020-2025 vient d'être signée par les partenaires, après une validation par l'ANRU* en juillet dernier.

Ce dispositif fait suite aux interventions du PRU** enclenchées sur le quartier Pasteur dès 2005 et qui, avec le Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) de l'hypercentre, auront au total permis d'injecter plus de 490 millions d'euros dans la rénovation urbaine dans la capitale azuréenne. Cette première phase est en train de s'achever avec les ultimes travaux de reconstitution de l'offre de logements à l'Ariane et aux Moulins.

Le financement de ces 347 millions d'euros supplémentaires sera principalement assuré par l'ANRU et ses partenaires (Action logement, Caisse des dépôts et Agence nationale de l'habitat) à hauteur de 19%, les bailleurs sociaux (32%) et surtout par la ville de Nice et la métropole qui apportent 45% du financement. A noter que si la région PACA est présente (2%), le département des Alpes-Maritimes est sorti du financement...


A lire aussi : Action Logement se prépare à de nouveaux investissements


Urgence aux Liserons

Par rapport aux études menées lors du protocole de préfiguration, le quartier du Point du Jour à Saint-Laurent-du-Var et ses 240 logements, tous voués à la démolition, a finalement été écarté du NPNRU. « Compte tenu des possibilités de reconstruction dans ce secteur, un projet d'aménagement classique du quartier avec des partenaires privé est prévu, ce qui ne nécessite plus d'intervention de l'ANRU », explique Dominique Estrosi-Sassone, présidente de la commission habitat et logement à la métropole Nice Côte d'Azur.

L'urgence aujourd'hui est d'intervenir aux Liserons (600 logements sociaux propriété de Côte d'Azur Habitat, 2000 habitants), à l'est de Nice et au nord du quartier Bon Voyage. Un quartier totalement enclavé, classé pour sa partie haute en zone rouge PPR*** mouvement de terrain et où l'insécurité et les trafics de stupéfiants ont prospéré. Le projet prévu, de près de 50 millions d'euros, prévoit 68 démolitions, 532 réhabilitations, des aménagements de voirie dont notamment un recul de l'entrée de l'autoroute négocié avec Escota et de nouvelles voies de desserte pour les résidences. Il y aura aussi des interventions sur les espaces publics avec notamment un belvédère après démolition d'une partie de la colline, un équipement sportif, etc. Les études urbaines vont être enclenchées en fin d'année.

326 nouvelles démolitions à l'Ariane

A l'Ariane, où 130 millions d'euros ont déjà été injectés depuis 2007 (phases 1 et 2) sur les secteurs Saint-Pierre et Paillon, le NPNRU (168 millions d'euros) va toucher à présent l'entrée (Chênes Blancs) et le cœur du quartier (Sitelles et Lécuyer). Démolition et reconstruction de 326 logements sociaux (550 en phase 1), plus de 400 réhabilitations (logements sociaux et privés), une intervention auprès de copropriétés dégradées (100 logements) et la création de 120 logements en accession sociale et libre sur le secteur sud sont prévus. Un aménagement des berges du Paillon, de nouveaux équipements pour les scolaires et la petite enfance sont également programmés. L'enjeu sera aussi de réussir à désenclaver le quartier avec le projet de transports collectifs en site propre allant de Pasteur à Drap (un tramway ou un tram-train) dont les études vont être enclenchées par la métropole.

Cap sur la mixité aux Moulins

Aux Moulins (8000 habitants), quartier de l'Eco-Vallée qui a bénéficié des plus importantes actions de rénovation urbaine (220 millions d'euros depuis 2010) et où la métamorphose est déjà largement visible (desserte par le tramway, ouverture du quartier avec près de 8 hectares de voies et d'espaces publics créés ou requalifiés, 685 logements reconstruits, redynamisation commerciale, etc.), 129 millions d'euros sont à nouveau mobilisés. Etudié par l'agence ZCCS de Clarel Zephir avec Tetra, qui ont conduit la première phase de cette grande rénovation urbaine, le nouveau projet prévoit d'accentuer encore la mixité : démolition de 235 logements sociaux, construction de 280 logements en accession sociale avec une intervention forte d'Action logement, transformation de 90 logements sociaux existants en une résidence universitaire et une résidence pour seniors. Au centre et à l'ouest du quartier, Côte d'Azur d'Habitat prévoit de réhabiliter 750 logements. Au sud est prévue l'implantation d'un équipement culturel « emblématique » qui fera la liaison avec le quartier d'affaires du Grand Arénas. Trois groupes scolaires (Bois de Boulogne, Digue des Français, Les Moulins) seront également réhabilités.

Aux Moulins, les interventions du NPNRU sont prévues au sud, au centre et à l'ouest du quartier. (Crédit : agence ZCCS)

* Agence de rénovation urbaine
** Programme de rénovation urbaine
*** Plan de prévention des risques




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer