AccueilUrbanismeNGE nourrit des ambitions avec des offres immobilières globales

NGE nourrit des ambitions avec des offres immobilières globales

Depuis deux ans, NGE immobilier, filiale de l'entreprise de BTP située à Saint-Etienne-du-Grés, développe sur le territoire des projets structurants et durables en s'appuyant sur l'expertise technique et financière du groupe, fort de ses 13 500 collaborateurs. Trois programmes de grande ampleur ont été présentés par Antoine Metzger, président du groupe NGE, le 26 janvier 2021, l'un à Rennes, le second à Brignoles et le troisième à Pantin.
NGE nourrit des ambitions avec des offres immobilières globales

Urbanisme Publié le ,

Après l'Arena de Poitiers dans le cadre de NGE Concession, NGE Immobilier met le turbo en lançant trois programmes de grande envergure représentant 100 millions d'euros de chiffres d'affaires. Créée il y a seulement deux ans, cette filiale de NGE, groupe de BTP présent dans 16 pays et disposant d'une centaine d'implantations dans le monde, souhaite développer une trentaine de projets immobiliers dans les cinq ans à venir.

Alors que la crise sanitaire accentue les attentes envers les villes, NGE propose aux territoires des possibilités de coprogrammation sur mesure pour décliner leurs ambitions urbaines. « Avec cette nouvelle offre, nous souhaitons accompagner les stratégies urbaines pour rendre la ville plus désirable avec des programmes sur mesure et engagés pour l'environnement », confie Antoine Metzger, son président. L'arrivée de NGE sur le marché immobilier s'appuie sur un ancrage fort, une écoute de toutes les parties prenantes et en premier lieu les usagers. C'est la raison pour laquelle le groupe a sondé les attentes des Millenials (les 20 à 35 ans représentant 50% de la population en 2020). Cette population rêve d'une ville réconciliée, apaisée, accessible à tous, conviviale et surtout tournée vers la nature. Aussi, la mixité des espaces apparaît comme la clé pour améliorer la qualité de vie. « Nous ne misons pas sur un développement quantitatif mais plutôt qualitatif. Nous désirons proposer des logements plus grands pour répondre aux enjeux du télétravail au sein des habitations ou dans les copropriétés », a précisé David Taglioni, directeur général de NGE Immobilier.

Une offre « cousue main »

NGE Immobilier se positionne sur un nombre réduit d'opérations. Ce sont avant tout des projets mixtes combinant plusieurs usages dans lesquels se côtoient dans un même environnement urbain différentes activités (sport, culture, commerce, logement). « Les trois projets proposés recouvrent à nos yeux deux dimensions essentielles. Ce sont des propositions sur mesure avec une dimension environnementale très forte. Avec cette activité naissante, nous présentons aussi un large éventail de services aux usagers », confie David Taglioni. Cette stratégie adoptée par NGE repose en fait sur trois projets distincts et porteurs d'un engagement fort pour la transition écologique.

Le premier Cyberplace, la nouvelle place du digital à Cesson sur Rennes-Métropole, représente un lieu de vie innovant de 7 600 m2 avec un mode d'exploitation pertinent proposant un kyrielle de services et une mutualisation des équipements. Le second Cours Liberté, à Brignoles dans le Var, propose une réponse globale avec 128 appartements dans une résidence sénior, 175 logements en accession, des commerces de proximité et un cinéma de six salles avec un parking sous-terrain. La ville a confié la concession à VAD (Var aménagement développement). « Il y a eu un appel à projet urbain que nous avons remporté », explique David Taglioni. L'enjeu est, avec ce projet proche de l'hôpital, de revitaliser le centre historique dans le cadre de l'opération Cœur de ville, portée par l'Etat et la Caisse des Dépôts.


A lire : Brignoles : le Cours Liberté prend ses quartiers


Enfin, le permis de construire du Centre d'innovation des rugbys à Pantin, en Seine-Saint-Denis, devrait être déposé à l'été 2021 afin d'aménager quatre terrains, bâtir le campus de ce projet sportif en lien avec la Coupe du monde 2023 et les JO 2024. Après le Grand Ouest, le Sud et l'Ile-de-France, NGE Immobilier tisse sa toile avec des opérations dans le Grand Est et en Occitanie. Après avoir été touché par le premier confinement, NGE a su rebondir. Son carnet de commandes garni de 3,988 milliards d'euros lui assure un an et demi de projets.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?