Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Marseille Nacarat lance la 2de tranche du programme East Park à Saint-Loup (10e)

le - - Urbanisme

Nacarat lance la 2de tranche du programme East Park à Saint-Loup (10e)
MAP - Plan masse du projet Saint-Loup par Nacarat

Le groupe Nacarat s'apprête à lancer un programme de 223 logements à Saint-Loup dans les quartiers Est de Marseille. Cette opération conçue par l'agence MAP sera le second volet du vaste programme de reconversion immobilière du site de l'ancienne usine Somefor.

A Marseille, la recomposition urbaine du quartier de Saint-Loup se poursuit. Après l'opération East Park 1, ensemble de 416 logements et commerces (10 000 m2) développé par le promoteur phocéen LC2I avec les constructeurs Travaux du Midi (groupe Vinci) et GCC sur l'emprise de la friche industrielle de l'ancienne usine de peinture Somefor, c'est au tour du groupe nordiste Nacarat de lancer la seconde tranche de ce morceau de ville qui émerge dans les quartiers Est de Marseille.

Avec l'agence MAP (Marseille), auteur du volet initial, le promoteur lillois prévoit d'aménager un programme de 223 logements mixtes, en accession et locatifs libre et social (13 950 m2 de surface plancher) sur une emprise de 1,76 hectare, vestige de l'ancienne usine, située le long du boulevard de Pont-de-Vivaux (10e). Le projet, inscrit dans le plan d'aménagement d'ensemble de Saint-Loup (PAE), sera flanqué d'un parc paysager de 7 350 mètres carrés niché le long de la rive de l'Huveaune. Un poumon vert qui fera écran avec l'autoroute A 50 (Marseille-Aubagne), qui traverse la partie nord du quartier, ainsi qu'avec l'échangeur Florian, porte d'entrée de la rocade L2.

Travaux en 2019 ?

Les dix bâtiments (R+3 à R+5) seront quant à eux installés au milieu d'un grand espace vert commun (4 350 mètres carrés). Ils seront érigés au dessus d'un parking souterrain de 346 places (sur deux niveaux). Le projet proposera également un parking paysager en surface d'une trentaine de places réservées aux visiteurs.

Le dossier en est actuellement au stade du permis de construire. Si tout se passe bien, les travaux devraient démarrer au début de l'année 2019 en vue d'une livraison deux ans plus tard, à l'horizon 2021. Avant d'engager la construction, l'opérateur devra procéder à la dépollution du site, le terrain étant constitué de déblais de l'ancienne usine.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer