AccueilTerritoiresMorières-lès-Avignon modernise ses espaces culturels

Morières-lès-Avignon modernise ses espaces culturels

Dans le cadre de la réorganisation de ses activités culturelles, Morières-lès-Avignon réalise l’extension de sa bibliothèque et l’aménagement paysager de l’espace Folard.
La municipalité de Morières-lès-Avignon investit 475 000 € pour réaliser l'extension de 107 m2 de plain-pied de la bibliothèque.
E. Brugvin - La municipalité de Morières-lès-Avignon investit 475 000 € pour réaliser l'extension de 107 m2 de plain-pied de la bibliothèque.

TerritoiresVaucluse Publié le ,

En 1987, sans descendants, la famille Bélières lèga en 1987 à la municipalité de Morières-lès-Avignon sa belle bâtisse de 149 m2 baptisée Takaya. Construite dans les années 20, avec son terrain de 1 508 m2 aux arbres du XVIIe siècle, elle se situe en plein centre de cette commune qui frise aujourd’hui les 9 000 habitants. La ville en fit, sur ses deux niveaux, sa bibliothèque aujourd’hui bien à l’étroit. La municipalité investit 475 000 € pour réaliser son extension de 107 m2 de plain-pied. Les travaux ont commencé en septembre 2021 pour une livraison en décembre prochain. Jacques Deloire, du cabinet Id d’Archi (Les Angles -30-), pilote la réalisation de cette salle polyvalente de 55 m2 entourée de locaux techniques et sanitaires, accessiblesPersonne à Mobilité Réduite par le parking Bélières. La bibliothèque actuelle bénéficie d’une réorganisation de ses espaces par le déplacement de cloisons, le remplacement de la chaudière fioul par une pompe à chaleur et des travaux d'isolation du toit. Financé par la municipalité, les travaux ont reçu un soutien du conseil départemental pour 34 000 €.

Morières-lès-Avignon : un projet d’écoquartier rythmé par les saisons de la nature

Patrimoine valorisé

La commune compte également rénover son autre espace culturel situé au nord de la ville, le Clos Folard, réalisé sur la rénovation, ces dernières années, d’une ferme du XVIIIe siècle. La ville porte son attention sur le parc boisé classé, seul poumon vert de cette commune aux plus de 60 lotissements. Les travaux ont débuté en juin par la réalisation d’une aire de jeux en bois en remplacement d’installations ludiques existantes. L’aménagement du parc se poursuit par la restauration de ses équipements hydrauliques datant de 1710. Les travaux assurés par Belle Environnement pour la fontainerie et Néotravaux pour les bassins, débuteront en novembre pour une livraison au printemps d’un tunnel de raccordement au canal Crillon, d’une noria (machine hydraulique à godet ancestrale), d’un aqueduc d’irrigation, d’un petit et grand bassin et la remise marche d’une fontaine à l’abandon. Dans la première partie du mois de septembre, cette commune viticole a installé un nouveau mobilier d’extérieur, réalisé par le journal Terre de Vins avec le soutien d’Inter Rhône, l’interprofession des vins de la vallée du Rhône. L’école de Design de Saint-Etienne a conçu des pièces construites de douelles de tonneaux pour créer des espaces d’intimité, propices à la pause et à la discussion.

Cette opération soutenue par le conseil départemental, fut récompensée du prix Synergie public-privée, l’an dernier lors du festival FinbActe, pôle d’information, de valorisation et de veille stratégique dédié aux professionnels du cadre de vie. A l'automne, le parking de l’espace culturel accueillera des ombrières photovoltaïques, comme les autres aires de stationnement municipales ainsi que celle du collège assurant, ensemble, 9 % des besoins de la population en électricité.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 07 décembre 2022

Journal du07 décembre 2022

Journal du 30 novembre 2022

Journal du30 novembre 2022

Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?