AccueilTerritoiresMontclar : le village-station veut changer de visage d’ici 2040

Montclar : le village-station veut changer de visage d’ici 2040

La commune-station de Montclar veut retrouver son attractivité d’antan. Sa méthode : investir dans un projet de développement durable pour passer d’un modèle de résistance à un modèle d’exemplarité.
Le village de Montclar dispose d’atouts naturels indéniables pour développer un tourisme vert.
H. Saveuse - Le village de Montclar dispose d’atouts naturels indéniables pour développer un tourisme vert.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Chute de la fréquentation depuis 2016, taux de conversion faible des nuitées en journées skieurs et investissements essentiellement défensifs, en neige de culture notamment ou encore vieillissement de sa population, la commune-station de Montclar veut faire place nette et trouver un nouveau souffle d’ici 2040. Une ambition qui passera par une reconfiguration globale du village et de la station. « Je veux passer d’un modèle de résistance à un modèle d’exemplarité, d’anticipation en transformant notre organisation économique, en respectant l’authenticité de notre culture et de notre identité. Je pense à la préservation de l’agropastoralisme et au maintien du tourisme, en y intégrant les facteurs à l’œuvre comme la raréfaction de l’énergie, le vieillissement de notre population, le changement climatique, en organisant un système de vie et d’emplois pérenne, cohérent avec un développement durable », se projette Béatrice Savornin, maire de la commune de Montclar, qui analyse à postériori : « L’essor du ski dans les années 80 a déstabilisé notre équilibre économique. Nous devons retrouver une stabilité, nous adapter ». Les grands axes de ce projet d’adaptation, qui devrait permettre à Montclar de renouer avec la croissance, ont été définis et chiffrés dans le cadre d’une étude menée par Hervé Saulnier Conseil et Géode, géomètres experts, une étude financée en grande partie par la Banque des Territoires.

Montclar : un workshop pour inspirer les élus sur des projets d’urbanisme ?

Une réversibilité été/hiver des installations

La renaissance de la commune passerait donc par des investissements massifs. L’édile évoque une enveloppe financière de 18 M€ avec des projets touristiques reconfigurant le domaine skiable pour des activités été et hiver et un véritable reprofilage du village. « Nous avons réalisé en 2021 une cartographie de notre périmètre communal via un Lidar [une technique de mesure de la distance par laser, NDLR]. Ce document nous a permis de connaître parfaitement notre territoire, ses forces et ses faiblesses, pour pouvoir l’exploiter au mieux, sans le dénaturer », ajoute Béatrice Savornin.

beatrice-savornin-mairie-montclar
« L’essor du ski dans les années 80 a déstabilisé notre équilibre économique. Nous devons retrouver une stabilité, nous adapter », confie Béatrice Savornin. (Crédit : Hélène Saveuse)

En pratique, la collectivité imagine la création d’un réseau de via ferrata ou le développement d’activités autour de la retenue de Dormillouse pour développer les activités de pleine nature en été ou encore la création d'itinéraires raquettes pour soutenir l’activité hivernale. Dans le scénario que la collectivité a retenu, d’autres projets ont été évoqués sur la partie domaine skiable. Il pourrait, entre autres, y avoir le changement du télésiège de la Brèche avec une arrivée au sommet, l’aménagement du Belvédère, la transformation de l’actuel garage à dameuses en haut du télésiège des Lacs en restaurant, l’installation sur le domaine de dispositifs sanitaires écologiques de type toilettes sèches, la création d’un espace d’activités ludiques 4 saisons, d’un espace d’apprentissage ski et d’un espace luge sécurisé.

Mais outre des aménagements en montagne, un remodelage du village est aussi à l’étude. A l’Ouest, la collectivité souhaiterait installer des activités de pleine nature réparties tout au long du front de site, et à l’Est, des activités urbaines en lien avec l’espace public. La limite entre les deux seraient marquées par un cheminement doux. Des kiosques éphémères et déplaçables, répondant au différents besoins, commerciaux ou de services, seraient installés et l’offre de stationnement serait repensée et étoffée. La collectivité souhaite également mettre en place une réversibilité été/hiver des installations. La patinoire pourrait donc devenir un espace d’expression scénique, les tapis remonterait des dévalkart, le Pumptrack deviendrait un village igloo…

Montclar : Voltalia veut conquérir les sommets

Un plan d’eau dans un lac de rétention à proximité du village

Les objectifs quantitatifs économiques sont de créer à minima un emploi par an pendant 20 ans. D’autre part, la collectivité souhaite accroître sa population de 50 personnes, soit 17 ménages d’ici 2040, elle ambitionne d’équilibrer la part des séniors de plus de 65 ans. Côté tourisme, l’objectif est d’améliorer le remplissage des lits, de stabiliser le tourisme de Montclar Domaine Skiable, délégataire de la DSP (délégation de service public) pour l’exploitation du domaine skiable avec l’ambition d’augmenter de 300 000 € de recettes par rapport aux années à faible enneigement. La mairie souhaite aussi retrouver des capacités d’investissement en réduisant les apports de à la régie de 100 à 200 K€/an.

Lits froids, immobilier de loisir en montagne, quelles solutions pour les stations de ski ?

Coté planning, la mairie ne veut pas perdre de temps, « l’été prochain nous aimerions installer un site artificiel d’escalade en plein centre du village avec trois blocs et plusieurs niveaux de difficulté. Nous prévoyons également, dans des délais assez courts, l’arrêt de la piscine située au centre du village, qui est bien trop gourmande en électricité et qui a des coûts de fonctionnement trop importants, au profit de la création d’un plan d’eau dans un lac de rétention à proximité du village, un projet qui serait bien plus naturel », explique Béatrice Savornin. Pour les projets de reconfiguration urbaine, l’édile compte sur le soutien de l’Etat, de la Région ainsi que du Département des Alpes-de-Haute-Provence.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?