AccueilTerritoiresMobilité : le pôle d’échanges multimodal de la Brillanne livré en mars 2023

Mobilité : le pôle d’échanges multimodal de la Brillanne livré en mars 2023

Sauf nouveau contretemps, le chantier d’aménagement du pôle d’échanges multimodal de la Brillanne devrait être lancé le 14 novembre prochain.
La gare de la Brillanne, qui a 150 ans d’existence, changera bientôt de physionomie. Le lancement du chantier d’aménagement du pôle d’échanges multimodal est prévu le 14 novembre 2022.
Hélène Saveuse - La gare de la Brillanne, qui a 150 ans d’existence, changera bientôt de physionomie. Le lancement du chantier d’aménagement du pôle d’échanges multimodal est prévu le 14 novembre 2022.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Initialement prévu en 2020, le démarrage du chantier d’aménagement du pôle d’échanges multimodal de la Brillanne est finalement annoncé pour le 14 novembre 2022. Sa réalisation sera assurée par le groupement Colas Midi Méditerranée, Chapus (à Sainte-Tulle) et BES pour le lot génie civil et ATP Environnement pour l’aménagement des espaces verts. Le projet est mené sous maîtrise d'œuvre interne assurée par le bureau d'études de DLVAgglo, également maître d’ouvrage.

Près d'un million d'euros pour aménager le pôle multimodal de La Brillanne-Oraison

L’opération, qui vise à désengorger l’axe Nord de Manosque, doit permettre de développer les modes de déplacements alternatifs, augmenter les correspondances entre les réseaux de transports publics, sécuriser les cheminements piétons et l’accès aux arrêts de cars. Elle doit également augmenter la capacité de stationnement sur le parking de la gare mais aussi sécuriser l’entrée de la Zone d’activité Des Iscles.

Concrètement, le parvis de la gare sera requalifié, le parking sera agrandi, un arrêt de transport public pour les lignes communautaires et régionales sera mis en place, les espaces verts seront requalifiés, un espace vélo et un parking sécurisé seront réalisés. En outre, des places pour le stationnement de courte durée devraient également être aménagées.

In fine cet aménagement devrait coûter 676 000 € dont 23,9 % seront soutenus par l’État via la Dotation d’équipement des Territoires Ruraux (DETR) et 38,3 % par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur via le Contrat Régional d’équilibre Territorial (CRET).

DLVA : la Région mobilise près de 6 M€ pour soutenir neuf projets durables

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 07 décembre 2022

Journal du07 décembre 2022

Journal du 30 novembre 2022

Journal du30 novembre 2022

Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?