AccueilTerritoiresMobilité : Durance Luberon Verdon Agglomération réorganise son service de transports en commun

Mobilité : Durance Luberon Verdon Agglomération réorganise son service de transports en commun

Simplification du réseau urbain, amélioration des dessertes des zones d'activités et implantation d’un parking-relais à Volx, DLVAgglo propose un service totalement repensé depuis le 1er septembre.
DLVAgglo vient de repenser son réseau de transports en commun pour le rendre plus efficient donc plus attractif. L’objectif : limiter l’usage de la voiture.
DLVA - DLVAgglo vient de repenser son réseau de transports en commun pour le rendre plus efficient donc plus attractif. L’objectif : limiter l’usage de la voiture.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Aller vers plus de sobriété pour les dépenses énergétiques en optimisant le réseau de transport en commun et donner envie aux automobilistes de délaisser leurs voitures, voilà en substance l’ambition de Durance Luberon Verdon Agglomération (DLVAgglo) pour cette rentrée 2022. Depuis quelques jours la collectivité propose un service de transports en commun totalement remanié, fruit de la concertation qu’elle avait lancée en octobre 2021 auprès de ses concitoyens. En pratique certains trajets ont été simplifiés pour éviter les détours, les doublons ont été supprimés pour minorer les temps de parcours et le nombre de rotations vers les zones d’activités a été augmenté car près d’un emploi sur cinq dans l’agglomération se situe dans l’une des trois zones d’activité de Manosque.

Jean-Christophe Petrigny président de la DLVA : « Aller vers la transition écologique est, à mon sens, un objectif ambitieux»

Un porte-vélos sur la ligne Manosque – Gréoux-les-Bains

Pour booster la fréquentation, une nouvelle ligne reliant Oraison à Manosque, et desservant les communes de La Brillanne, Villeneuve et Volx, destinée principalement aux actifs, a été créée. « Cette ligne 120 est issue de la mutualisation des lignes 121 et 122, permettant d’augmenter le nombre de dessertes », précise DLAgglo.En outre, un nouveau parking relais à Volx permettant de stationner gratuitement et de se rendre à Manosque en transports en commun avec la ligne 120 a été mis en place. Il viendra compléter l’offre puisque un autre parking relais existe déjà à Prés Combaux. Pour favoriser les mobilités douces, la collectivité a également mis à disposition des voyageurs, un porte- vélos, sur réservation, sur la ligne 131 (Manosque – Vinon-sur-Verdon – Gréoux-les-Bains), en continuité avec la Véloroute de la Méditerrannée, l’EuroVelo 8. Un dispositif actuellement en phase de test mais qui pourrait être étendu à d’autres lignes.

La reconfiguration du réseau de transports en commun ne serait que le 1er étage de la fusée en matière de sobriété énergétique puisque les bus de DLVAgglo devraient circuler, d’ici trois ans, au biogaz, produit sur place, grâce à un bio-méthaniseur, actuellement en projet. L’ aménagement des lignes urbaines aura coûté 220 464 € à la collectivité mais l’économie réalisée grâce aux améliorations des lignes inter-urbaines, d’un montant de 100 000 €, permet de ramener l’investissement total à 120 464 €.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?