Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Miramas en éclaireur sur le NPNRU

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

Miramas en éclaireur sur le NPNRU
J.-C. Barla - Le projet s'inscrit dans le prolongement du projet de rénovation urbaine de la Maille 2.

L'Etat, l'Anru, la ville de Miramas et la métropole Aix-Marseille-Provence ont paraphé la convention du nouveau programme de renouvellement urbain des quartiers Maille I et Mercure à Miramas. Un protocole de 42 millions d'euros qui prévoit la (re)construction d'environ 450 logements.

42 millions d'euros* : c'est le montant que va engager l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) dans la cure de jouvence des quartiers Maille I et Mercure à Miramas (25 500 habitants). Première du genre dans le département des Bouches-du-Rhône, la signature de la convention du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) s'est déroulée le 13 décembre à l'hôtel de ville en présence de Marie Aubert, la préfète déléguée à l'égalité des chances des Bouches-du-Rhône, Arlette Fructus, vice-présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) déléguée à l'habitat et à la politique de la ville et Frédéric Vigouroux, maire de Miramas. Cette convention est la première paraphée sur les 21 quartiers prioritaires inscrits dans la géographie du NPNRU au sein de la métropole AMP.

450 logements

Le projet s'inscrit dans le prolongement du projet de rénovation urbaine de la Maille 2 (55 M€), grand ensemble d'habitat social (700 logements) passé au tamis revitalisant du projet de rénovation urbaine (PRU). Le territoire englobe deux grands ensembles construits comme l'essentiel de la ville nouvelle de Miramas au début des années 1970 sous la houlette de l'architecte André Lefèvre : la Maille 1 et le Mercure. Ces deux sous-quartiers regroupent près de 1 200 logements (dont 87 % d'HLM) où vivent environ 2 760 habitants avec un revenu médian (816 euros) inférieur au seuil de pauvreté (1 015 euros).

Le projet de renouvellement urbain prévoit de désenclaver ces deux cités autocentrées, en créant une diagonale verte, une rue « jardin » et une trame piétonne les raccrochant au centre-ville. Le projet prévoit également son lot d'opérations de démolition-reconstruction menées par deux bailleurs sociaux : l'ESH Logirem (Groupe Habitat en Région) et l'OPH départemental 13 Habitat ainsi que la réalisation de programmes de diversification de l'offre (locatifs libres, accession sociale) déployés par l'association Foncière Logement et Unicil (groupe Action Logement).

Au total, sont programmés la construction de 250 logements, la démolition et la reconstitution de 198 logements sociaux et la réhabilitation de l'ensemble du parc social non démoli (623 logements). Enfin, la cure de jouvence permettra d'étoffer le parc d'équipements publics du quartier (construction d'un centre social, déplacement de l'école Van Gogh renommée école du Lac**) tout en s'attachant à insuffler une nouvelle dynamique économique. Un enjeu crucial pour ces grands ensembles qui affichent un fort taux de chômage (20 %), deux fois plus élevé que la moyenne nationale.

* 31 M€ de subventions et 11 M€ de prêts d'Action Logement.
** La ville vient de lancer une consultation pour sélectionner le programmiste qui élaborera le projet.

La santé au coeur du projet d'aménagement

Depuis mai 2016, l'Agence d'études urbaines et sociales (Adéus), en charge du renouvellement urbain et mandataire d'une équipe qui associe les urbanistes catalans de Jornet-Llop-Pastor, le groupe Setec et FCL-Gérer la Cité, a défriché le terrain en menant les phases diagnostic et prospectives en co-construction avec les habitants.

L'ensemble du projet fait par ailleurs l'objet d'une démarche pilote de prise en compte de l'impact des aménagements sur la santé des habitants menée par le comité régional d'éducation pour la santé de Provence-Alpes-Côte d'Azur (CRES Paca) et l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) avec le soutien de l'Agence régionale de santé (ARS).




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer