Fermer la publicité

Métropole : pour le préfet c'est oui !

Publié le - - Territoires

Métropole : pour le préfet c'est oui !
D.R. - Pour le préfet de région Stéphane Bouillon, la décision du conseil d'Etat ne retarde pas le calendrier officiel.

Nouveau rebondissement dans le feuilleton compliqué de la création de la métropole Aix-Marseille-Provence. Le préfet annonce que la décision du Conseil d'Etat ne retarde pas le calendrier initial.

Le suspens est à son comble au sujet de la création de la future métropole Aix-Marseille-Provence qui devrait se faire le 1er janvier, à moins que… 

Dans l’avant dernier épisode, le Conseil d’Etat avait dit « non », prenant ainsi une position qui mettait du plomb dans l’aile de cette nouvelle collectivité territoriale qui couvrira la majeure partie des Bouches-du-Rhône. Ainsi, le conseil constitutionnel a jusqu'au 25 février pour rendre sa décision. 

Dans le dernier épisode, le préfet de région Stéphane Bouillon a écrit une lettre au sénateur-maire de Marseille et président de future collectivité Jean-Claude Gaudin, et aux présidents des six établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) concernés. Pour le préfet, la décision du Conseil d'Etat "ne remet pas en cause la création de la métropole" qui peut donc officiellement voir le jour le 1er janvier prochain. Pour autant, la réunion du conseil de la métropole demeure "juridiquement fragile", selon les termes du préfet. 

 

 

 

 

 

La lettre du préfet Stéphane Bouillon : 




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer