AccueilUrbanismeMenton : un projet de résidence sociale intergénérationnelle

Menton : un projet de résidence sociale intergénérationnelle

Un projet de construction d’une résidence intergénérationnelle sur l’ancienne résidence Les Oliviers est lancé par le bailleur Côte d’Azur Habitat et la Ville de Menton.
Menton : un projet de résidence sociale intergénérationnelle

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

Le bailleur Côte d’Azur Habitat et la Ville de Menton projettent la construction d’une résidence intergénérationnelle sur l’ancienne résidence Les Oliviers située chemin de Sainte-Agnès. Le projet prévoit la démolition, en fin d'année,de trois maisons construites en 1957. Coût de cette démolition : environ 455 000 euros à la charge de Côte d’Azur Habitat. La nouvelle construction est quant à elle prévue pour le 3e trimestre 2024 pour une livraison planifiée pour début 2026.

Un espace partagé

Souhait du maire Yves Juhel et des élus, cette résidence intergénérationnelle mêlera une vingtaine de seniors dans un bâtiment R+3 et dans une trentaine d’appartements familiaux (pour jeunes actifs) sur un bâtiment R+7 (soit 51 logements au total). L'aménagement d'un parking d’environ 55 places est envisagé. Les deux bâtiments auront un espace partagé de 300 m2, lieu de rencontres et de partages entre les différents résidents.

Actuellement au stade du permis de démolir, ce projet de logements locatifs sociaux incitera au partage et au développement des relations intergénérationnelles, dont la tâche sera confiée au CCAS de Menton. Des réunions avec les riverains seront organisées tout au long du projet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?