AccueilUrbanismeMarseille : Vinci Immobilier livre Marsiho au coeur du parc habité d'Arenc

Marseille : Vinci Immobilier livre Marsiho au coeur du parc habité d'Arenc

Vinci Immobilier vient d'inaugurer un ensemble de 143 logements à Arenc, au cœur d'Euroméditerranée. Le programme conçu par le cabinet Brenac & Gonzalez propose trois écrins de 11 à 18 étages.
Marseille : Vinci Immobilier livre Marsiho au coeur du parc habité d'Arenc
Vinci - Vinci Immobilier vient de livrer « Marsiho », le volet résidentiel du programme qu'il a développé au coeur du parc habité d'Arenc (3e), sur Euroméditerranée.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Sept ans après le lancement de l'opération au Mipim, Vinci Immobilier vient de livrer « Marsiho », le volet résidentiel du programme qu'il a développé au cœur du parc habité d'Arenc (3e), sur Euroméditerranée. Le projet conçu par le cabinet Brenac & Gonzalez (Paris) comprend 143 logements répartis en trois bâtiments de 11 à 18 étages (8 400 m2 de surface de plancher). Une partie de l'offre (27 logements) a été acquise en état futur d'achèvement par l'Entreprise sociale pour l'habitat (ESH) Logirem qui a trouvé là l'opportunité de reconstituer une partie de son patrimoine HLM démoli dans le cadre du projet de renouvellement urbain de la Savine, dans les quartiers nord.

Cabanons suspendus

Cet ensemble de trois immeubles (deux en R+18 et un en R+11) reliés entre eux par une passerelle utilise le rapport intérieur/extérieur avec ses patios suspendus. Inspirés par les cabanons marseillais, ces balcons protubérants sont « envisagés comme une véritable pièce à vivre supplémentaire, intime et ouverte », indique l'architecte Xavier Gonzalez. A l'image d'auto-constructions, les cabanes sont habillées de matériaux différents (verre transparent et translucide, métal, bois et bétons légers peints), « comme pour refléter la richesse et la différence de chaque famille ».

Fermées sur quatre côtés et ouverte sur le ciel, ces cabanes offrent un abri pour se protéger du mistral tout en offrant des panoramas sur la ville et la mer. Elles colonisent également les toitures et habillent divers édicules techniques afin de mieux les intégrer au projet. Afin d'accentuer la singularité du volume en cœur d'îlot, celui-ci est traité par des effets d'extrusion en réponse au « plug-in » des cabanes. Les loggias sont ainsi creusées dans la masse d'une double peau en maille métallique qui enveloppe l'ensemble de la façade et qui assure les fonctions de garde-corps et de brise soleil. « Ces jeux de creux autonomisent le plot central et permettent de réaffirmer la figure du triptyque que nous avons souhaité développer », détaille l'architecte.

Services

A l'instar de la tour voisine H99 que souhaite ériger Constructa sur la parcelle voisine, cette nouvelle résidence propose une palette de services haut de gamme comme une e-conciergerie et des casiers connectés pour les livraisons au rez-de-chaussée et des commerces (200 m2). Le bâti respecte les standards environnementaux : certifications Cerqual NF logement HQE (pour les logements) et « Habitat et Environnement » (pour la passerelle), Bâtiment durable méditerranéen (BDM) avec une performance RT 2012 – 10% grâce au raccordement à la boucle de thalassothermie Thassalia.

Enfin, le programme contient une touche artistique : dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 oeuvre », l'artiste sculpteur Pauline Ohrel a imaginé « L'appel du large », quatre œuvres, visibles depuis l'extérieur de la résidence, représentant des oiseaux marins, réalisées à partir de grillage et de fil thermolaqué.

Second volet d'un programme mixte

Cette résidence constitue le second volet du programme réalisé par Vinci Immobilier sur l'emprise de cette ancienne friche portuaire (3 000 m2 d'emprise) qui jouxte les tours La Marseillaise et Jacques Saadé. Début 2020, la filiale immobilière du groupe de BTP a livré Eko Active, un ensemble tertiaire de 8 300 mètres carrés développé en blanc avec Icade Promotion. Cet écrin porte lui aussi la griffe d'un architecte parisien : celle de Franck Hammoutène, l'architecte qui a conçu l'hémicycle souterrain de l'hôtel de ville et le grand parvis qui ourle l'entrée de l'hôtel Intercontinental.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?