AccueilBTPMarseille : Linkcity et Bouygues Immobilier préparent l’îlot « Phare » des Fabriques

A LA PELLE Marseille : Linkcity et Bouygues Immobilier préparent l’îlot « Phare » des Fabriques

Linkcity et Bouygues Immobilier s’apprêtent à déposer les demandes de permis pour les premiers lots de l’îlot « Phare » des Fabriques. Au menu : résidence étudiante, « e-camp », centre sportif, maison de santé et bureaux.
Marseille : Linkcity et Bouygues Immobilier préparent l’îlot « Phare » des Fabriques
Linkcity et Bouygues Immobilier - Le second lot sera entièrement tertiaire avec en ligne de mire l’installation du nouveau siège régional de RTE.

BTPBouches-du-Rhône Publié le ,

Quelques jours après avoir posé la première pierre des premiers lots du programme des Fabriques (14 ha pour 250 000 m2 de surface de plancher), Linkcity et Bouygues Immobilier s’apprêtent à déposer les demandes de permis des lots qui composeront l’îlot « Phare », marquant l’entrée septentrionale de cette nouvelle pièce urbaine de l’extension d’Euroméditerranée à Marseille.

Le projet scindé en deux ensembles a pour décor une parcelle en friche de quelque 14 000 mètres carrés située à l’angle de l’avenue du Cap Pinède et de la rue de Lyon (15e).

Carte interactive | Marseille : Les Fabriques, quartier « inclusif »

Résidence étudiante et « E-camp »

Mi-novembre, Linkcity envisage de déposer les demandes de sésame administratif pour la réalisation d’un lot de deux bâtiments (14 552 m2 de surface de plancher sur une parcelle de 4 617 m2). Le bâtiment le plus grand (9 682 m2 de surface de plancher en R+10) regroupera une résidence pour étudiants de 277 logements (7 046 m2 de surface de plancher) et l’« E-Camp », centre de formation et de loisirs innovant dédié à l’e-sport et au numérique (2 636 m2 de surface de plancher).

Le second immeuble, moins spacieux (4 870 m2 de surface de plancher en R+3), accueillera une maison de santé (2 094 m2) et un centre sportif de l’UCPA (2 775 m2 de surface de plancher) proposant mur d’escalade, espaces de pratique sportive (cardio, padel, squash), une brasserie, des vestiaires, des bureaux et des salles de réunion. Le sous-sol du bâtiment sera mis à la disposition de Dalkia Smart Building qui y installera une sous-station de la boucle de thalassothermie MassileoCes deux bâtiments seront séparés par une venelle piétonne végétalisée offrant un accès au coeur de l’îlot. 

Le calendrier prévisionnel de ce premier lot prévoit un lancement des travaux à la fin de l’année 2022 en vue d’une livraison au printemps 2025. Linkcity sera le promoteur de cet îlot, entouré de l’équipe de conception composée notamment des agences Vincent Lavergne Architecture Urbanisme, Orma Architettura et Pépin Paysages.

L'îlot « Phare », nouvelle pièce urbaine du programme des Fabriques. (Crédit : D.R.)

Siège de RTE

Le second lot (4 591 m2 d’emprise) sera porté par Linkcity et Bouygues Immobilier, associés dans une société de projet. Il sera entièrement tertiaire avec en ligne de mire l’installation du nouveau siège régional de RTE. Fin janvier 2022, les deux filiales de Bouygues ont prévu de déposer une demande d’autorisation administrative pour développer un écrin de 13 200 mètres carrés de plancher (R+8) avec 125 places de parking en souterrain. Cet immeuble conçu par Vincent Lavergne et l’agence Kardham Cardete Huet Architecture proposera 500 postes de travail, un restaurant inter-entreprise (350 repas) et un showroom.

Le calendrier de ce second lot prévoit un démarrage des travaux à l’automne 2022 en vue d’une livraison au début de l’année 2025.

Marseille : les Fabriques en chantier(s)

Empreinte carbone réduite

Les travaux de ces deux lots seront réalisés par Bouygues Bâtiment Sud-Est qui interviendra en entreprise générale. Les promoteurs veilleront à réduire l’empreinte carbone du projet : l’immeuble abritant l’UCPA, la maison de santé et les locaux de l’« E-Camp » affichera des performances Bbiomax - 30 % et CEPmax - 20 % quand la résidence étudiante obtiendra le Label NF Habitat HQE. Ces bâtiments construits avec du béton bas carbone et des matériaux recyclés ou biosourcés atteindront un niveau C1 équivalent dans le label E+C-.

L’immeuble de bureaux, de son côté, visera le niveau E3C1 du label E+C- et la certification HQE BD niveau « Excellent » avec 7 étoiles. Enfin, les opérateurs ont prévu d’installer des cellules photovoltaïques sur les toits de la résidence étudiante et de l’immeuble de bureaux.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?