Fermer la publicité

a la pelle Marseille : la Sogima va réaliser 108 logements sociaux sur la Zac Vallon Régny

Bouches-du-Rhône le - - Urbanisme

Marseille : la Sogima va réaliser 108 logements sociaux sur la Zac Vallon Régny
F. Delmonte - La Sogima vient de lancer une consultation de maîtrise d'oeuvre pour sélectionner le groupement qui dessinera le projet.

La Sogima prévoit de réaliser un programme de 108 logements sociaux au cœur de la Zac Vallon Régny. Le projet qui en est au stade du concours de maîtrise d'œuvre représente un coût de 10,68 millions d'euros HT (travaux).

Après Pitch, Nexity, Habside, Eiffage, Constructa... la Sogima (Société de gestion immobilière de la ville de Marseille) va entrer en piste sur la Zac Vallon Régny (34 ha). La société d'économie mixte immobilière marseillaise a en effet signé une promesse de vente avec la Soleam (Société locale d'équipement et d'aménagement de l'aire métropolitaine), aménageur de cette nouvelle pièce urbaine (96 000 m2 de surface de plancher) appelée à voir le jour dans les quartiers sud (9e arr.), pour l'acquisition de deux parcelles situées sur la partie septentrionale de la Zac, le long du tracé du futur boulevard urbain sud (BUS).

Sur ces deux terrains de respectivement 3 126 et 1 830 m2, la Sogima envisage de développer un programme de 108 logements locatifs sociaux (du T2 au T5 avec 44 prêts locatifs à usage social, 32 prêts locatifs aidés d'intégration et 32 prêts locatifs sociaux). Le projet scindé en deux bâtiments bioclimatiques (de 4 300 m2 et 2 510 m2 de surface de plancher) comprendra un commerce en rez-de-chaussée (120 m2). Le montant des travaux représente un coût prévisionnel de 10,68 millions d'euros HT.

Choix de l'architecte au début 2021

La Sogima vient de lancer une consultation de maîtrise d'œuvre pour sélectionner le groupement qui dessinera le projet. Le lauréat sera retenu au début de l'année 2021. Il comprendra un architecte (mandataire), un économiste, un BIM manager et des bureaux d'études. Le projet devra respecter les prescriptions urbaines et architecturales du plan guide* de la Zac élaboré par l'urbaniste Nicolas Michelin (agence ANMA). Des prescriptions qui sont retranscrites dans une orientation d'aménagement et de programmation (OAP) du plan local d'urbanisme intercommunal de Marseille-Provence.

La Sem espère pouvoir déposer la demande de permis de construire en juin 2021 en vue d'un lancement des travaux au printemps 2022 et d'une livraison deux ans plus tard, au deuxième trimestre 2024.

Rappelons qu'au printemps 2019, la Soleam a retenu une petite dizaine de groupements de promoteurs et concepteurs pour réaliser quelque 41 000 m2 de logements sur la partie centrale du quartier.

* Le plan-guide établi par le groupement ANMA, Florence Mercier Paysagiste (espaces publics) et Inddigo (Bet développement durable) proposait la création d'une vingtaine d'îlots (87 000 m2 de surface de plancher) autour du tracé du futur BUS : 73 300 m2 de logements (soit prévisionnellement 1 062 logements), 8 300 m2 d'équipements (école, maison de quartier, crèche associative) et 5 400 m2 d'activités et commerces.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer