Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

[Marseille] La maternité de la Belle de Mai va renaître en résidence hôtelière

le - - Urbanisme

[Marseille] La maternité de la Belle de Mai va renaître en résidence hôtelière
Fradin-Weck - La future façade de la maternité de la Belle-de-Mai

Les Villages Clubs du Soleil viennent d'attaquer les travaux de reconversion de l'ancienne maternité de la Belle de Mai. Quinze mois de travaux et un investissement de 13 M€ vont permettre de donner naissance à une résidence hôtelière de 124 chambres.

13 millions d’euros : c’est le montant que vont investir les Villages Clubs du Soleil (VCS) et la Caisse des dépôts (CDC)* dans le chantier de reconversion immobilière de l’ancienne maternité de la Belle de Mai à Marseille. Avant le printemps 2017, au terme d’une cure de jouvence de 15 mois orchestrée par l’agence d’architectes Fradin-Weck (Aix), cette friche hospitalière de 7.000 mètres carrés renaîtra sous la forme d’une résidence hôtelière de 124 chambres dimensionnée pour accueillir 377 vacanciers, proposant un parking de 120 places, une piscine, une aire de jeu pour enfants, un terrain de pétanque et une aire de méditation.

1er village « urbain »

Sans attendre la fin des travaux, VCS transférera au second semestre 2016 son siège social aujourd’hui installé dans la partie tertiaire du Silo d’Arenc (90 salariés).

Pour cette première implantation d’un « village club » en milieu urbain, le groupe marseillais souhaite développer un lieu d’accueil pour les familles en quête d’un tourisme citadin. « Notre offre se veut complémentaire de l’existante, ciblée vers les familles avec des prestations spécifiques comme un service de garde des enfants qui permettra aux parents de découvrir la ville en toute liberté », indique Alex Nicola, président du directoire de VCS. Surfant sur la dynamique de Marseille-Provence 2013 (MP 2013), le groupe phocéen compte proposer une offre de randonnées urbaines, sur le modèle du GR 2013**, avec plusieurs parcours : de la grotte Cosquer à la maison du Fada, une excursion sur les îles autour de la légende de Monte Cristo...

(@Fradin-Weck Architecture) 

Le groupe a par ailleurs signé une convention avec le Citypass et affirme négocier avec la RTM afin d’améliorer la desserte en bus du site aujourd’hui enclavé derrière la friche de la Belle de Mai. « Les touristes arrivant à la gare Saint-Charles pourraient emprunter le bus pour venir à la résidence », explique Alex Nicola qui se dit prêt à autoriser l’accès des bus à l’intérieur de l’emprise de l’ancienne maternité (19.500 m2) pour permettre leurs manœuvres de retournement.

1ère brique du projet « Quartiers libres St-Charles-Belle de Mai »

Laure-Agnès Caradec, l’adjointe à l’urbanisme, se réjouit « de voir revivre ce site qui a vu naître 150.000 Marseillais ». Une reconversion qui sera l’un des premiers jalons du projet urbain instigué par la Ville dans le secteur St-Charles-Belle de Mai (140 ha).

L’opération baptisée « Quartiers libres - St-Charles / Belle de Mai » portera dans un premier temps sur la définition d’un projet de reconversion des anciennes casernes acquises par la Ville (7 ha), et dans une seconde phase, à l’horizon 2030, sur l’élaboration d’un schéma de recomposition urbaine des 140 hectares aux abords de la gare St-Charles et de l’ancienne manufacture de tabac (qui accueille le pôle média). La municipalité sélectionnera avant la fin de l’année l’une des trois équipes d’urbanistes en lice depuis ce printemps : Christian Devillers, Paola Vigano et l’agence Güller & Güller.

* Le programme est porté par la société « Marseille sur Mer », société civile immobilière (SCI) détenue par VCS (60%) et la CDC (40%).
** GR 2013 est un sentier de grande randonnée de pays de 365 km qui traverse l’aire métropolitaine marseillaise.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer