Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Marseille : la jauge du cinéma Artplexe augmente de 145 places

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

Marseille : la jauge du cinéma Artplexe augmente de 145 places
Wilmotte & Associés - Une perspective du projet.

La commission départementale d'aménagement cinématographique (CDACi) a validé l'augmentation de la jauge du futur cinéma du haut de la Canebière (de 851 à 996 places). Ce complexe signé Jean-Michel Wilmotte lèvera le rideau en 2021.

Alors que le chantier piloté par l'entreprise GCC a enfin démarré, avec plusieurs mois retard pour cause de souci de confortement de la dalle du parking souterrain des allées Léon Gambetta, le nouveau cinéma de la Canebière voit sa jauge augmenter. Le 4 juillet, la commission départementale d'aménagement cinématographique (CDACi) des Bouches-du-Rhône a validé la nouvelle demande d'autorisation déposée par la société Artplexe Canebière, future exploitante du complexe. Si ce dernier conserve bien les sept salles approuvées lors de la première CDAC le 13 septembre 2016, le nombre de fauteuils du projet progresse de 145 places, passant de 851 à 996.

Cette modification de la jauge ne change rien à l'architecture du programme conçue par Jean-Michel Wilmotte avec l'appui de l'agence MAP Architecture (Marseille). Ce cinéma sera installé dans un écrin triangulaire de quatre étages (24 mètres de haut) formant la proue de l'îlot bâti qui jouxte le square Léon Blum et l'église des Réformés. Il lèvera le rideau au premier semestre 2021, en haut de la Canebière, en lieu et place de l'ancienne mairie du 1er secteur de Marseille (1er et 7e arrondissements). La programmation ne bouge pas d'un iota non plus : les sept écrans classés Art et Essai mixeront diffusion de films d'auteurs et de blockbusters (en VO...).

11 M€ d'investissement

Outre les salles obscures, ce petit multiplexe abritera sur quatre niveaux une brasserie, un lounge bar et un restaurant panoramique avec rooftop. Et le grand hall d'accueil (590 m2) accueillera des expositions temporaires et autres événements culturels. Montant de l'investissement : 11 millions d'euros pris en charge par la société Artplexe Canebière. L'exploitant devra en outre s'acquitter d'un loyer annuel de 15 000 euros pendant les 58 ans du bail emphytéotique qui la lie avec la ville.

Rappelons qu'Artplexe Canebière est présidée par Philippe Dejust, exploitant indépendant, ancien propriétaire du réseau de salles « Cap Cinéma » (cédé en décembre 2017 au groupe CGR). En décembre 2017, lors de la présentation du projet en présence de Jean-Michel Wilmotte, les dirigeants d'Artplexe indiquaient miser sur une fréquentation annuelle d'environ 350 000 spectateurs. Un chiffre en ligne avec les entrées enregistrées par les principaux complexes d'Art et Essai d'autres villes (300 000 entrées pour l'Utopia de Bordeaux, 329 000 entrées pour le Comoedia de Lyon, 310 000 entrées pour le Diagonal de Montpellier).




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer