Fermer la publicité

Marseille : HMP livre une résidence de 40 logements à Malpassé

Bouches-du-Rhône le - - Urbanisme

Marseille : HMP livre une résidence de 40 logements à Malpassé
HMP - HMP vient d'inaugurer une nouvelle résidence à Malpassé, dans le 13e arrondissement de Marseille.

Habitat Marseille Provence vient d'inaugurer un ensemble de 40 logements à Malpassé (13e). Ce programme constitue l'une des dernières briques du projet de renouvellement urbain de ce quartier engagé en 2010.

L'office Habitat Marseille Provence (HMP) vient d'inaugurer une nouvelle résidence de 40 logements sociaux (PLAI et PLUS) à Malpassé (13e). Cet ensemble conçu par l'agence Depoizier-Crest architectes associés comprend deux bâtiments R+4 avec attique (2 651 m2 de surface habitable - SHAB). Il participe du programme de reconstitution de l'offre résidentielle engendré par le projet de renouvellement urbain du quartier de Malpassé. Une opération de chirurgie lourde qui a impliqué la démolition-reconstruction de 567 logements du bailleur phocéen des cités des Cèdres (450 logements), des Lauriers (2 logements) et des Cyprès (115 logements).

Cette opération baptisée « Patio des Cèdres » fait partie des 31% de logements reconstruits in situ. Elle a vu le jour sur une parcelle triangulaire (3 375 m2) de la cité des Cèdres sud, à proximité d'une grande barre du quartier. Les bâtiments disposent d'espaces verts (3 900 m2), recomposant un cœur d'îlot à l'intériorité mesurée. Les façades en béton clair au registre méditerranéen, privilégient les nombreuses ouvertures côté square. Les accès se font depuis l'esplanade mais aussi depuis le parc de stationnement via une venelle intérieure pavée longeant les deux bâtiments. Equipés de chaudières individuelles au gaz, les logements (du T2 au T5) sont traversants, bi voire tri-orientés et disposent chacun d'espace extérieur.

L'ensemble érigé par Eiffage Construction affiche les labels BDM argent et BEE+logements neufs. Il propose également trois logements (deux T3 et un T4) adaptés pour les personnes à mobilité réduite développés en partenariat avec l'association Handitoit.

Le projet a représenté un investissement de 6,7 millions d'euros financé par HMP (4,5% de fonds propres), deux emprunts souscrits auprès de la Caisse des dépôts (77,3%) et des subventions de la Ville de Marseille (5,9%) et de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine - Anru (12,3%).

Un site inscrit dans la mécanique Anru depuis 2010

Cette opération s'inscrit dans le programme de renouvellement urbain du quartier de Malpassé instigué en 2010, dans le cadre du Programme national de rénovation urbaine (PNRU).

Construite entre 1961 et 1973, la ZUS Malpassé fait partie des projets d'urbanisation intensive engagés rapidement à Marseille au lendemain de la décolonisation. En dépit de sa paupérisation, Malpassé occupe une position stratégique à proximité des grands axes de communication comme la rocade L2 et le métro. Le projet de rénovation urbaine engagé en 2010 avait pour objectif de désenclaver le vallon et de le connecter aux pôles économiques voisins. Il s'agissait surtout de faire évoluer les conditions de logement : 567 démolitions ont été réalisées. La dernière en date remonte au mois de juillet 2016 avec le foudroyage de la tour B des Cyprès, un IGH (Immeuble de grande hauteur) de 115 logements sociaux rayé du paysage par HMP. Ces logements ont évidemment été reconstruits sur le site et en dehors (respectivement 176 et 391 logements).

Le coût total du programme du PNRU s'est élevé à 188 millions d'euros financé pour moitié par HMP. Le solde s'est réparti entre l'Anru (43 M€), la Ville de Marseille (23 M€), la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (4,4 M€), le conseil départemental des Bouches-du-Rhône (1,2 M€) et la métropole Aix-Marseille-Provence (1,2 M€).

Et la dynamique régénératrice devrait se poursuivre demain avec l'inscription du secteur Grand Malpassé-Corot dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU).

Repères

  • Maître d'ouvrage : Habitat Marseille Provence
  • Architecte Mandataire : Depoizier-Crest architectes et associés
  • Architecte co-traitant : Battesti associés
  • BET Ingénierie : SIGMA Ingénierie
  • Assistant environnemental à Maître d'Ouvrage : SoWatt
  • Paysagiste : Paul-Pierre Petel
  • Entreprise : Eiffage Construction



William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer