Fermer la publicité

Marseille : Fayat Bâtiment va construire l'Institut méditerranéen de la ville et des territoires

Bouches-du-Rhône le - - BTP

Marseille : Fayat Bâtiment va construire l'Institut méditerranéen de la ville et des territoires
NP2F Architectes - A la rentrée 2023, trois établissements de l'enseignement supérieur du domaine de l'aménagement urbain se regrouperont dans un bâtiment bioclimatique d'environ 13 500 mètres carrés de plancher (pour 9 655 mètres carrés de surfaces utiles) conçu par l'agence NP2F architectes.

L'opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (OPPIC) vient de confier à Fayat Bâtiment le gros oeuvre du chantier de construction de l'écrin du futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) à la porte d'Aix.

Bientôt les trois coups pour les travaux de l'Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) à la porte d'Aix. Trois ans après le choix du groupement de maîtrise d'oeuvre, l'opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (OPPIC, Paris) vient d'attribuer sept des onze lots du marché de construction*. Le lot principal, celui du gros oeuvre et de l'enveloppe du bâti a été remporté par l'agence Cari Med, filiale de Fayat Bâtiment. Après deux mois de préparation de la parcelle (5 000 m2) qui surplombe l'arc de triomphe, les entreprises entreront en action au mois de février 2021 pour deux ans d'un chantier qui parachèvera la mutation urbaine de cette entrée de ville initiée au début des années 2000 par l'EPA Euroméditerranée.

L'IMVT regroupera les trois établissements d'enseignement supérieur ayant pignon sur rue dans le domaine de l'aménagement urbain : l'école nationale supérieure d'architecture de Marseille-Luminy (Ensam), l'antenne marseillaise de l'école nationale supérieure du paysage de Versailles et l'institut d'urbanisme et d'aménagement régional (IUAR), département de la faculté de droit et de sciences politiques d'Aix-Marseille-Université.


Lire aussi : NP2F, des architectes marseillais et niçois pour le futur IMVT de Marseille


L'opération inscrite au contrat de plan Etat-région représente un investissement global de 48,05 millions d'euros toutes dépenses confondues (dont 27,5 M€ HT de travaux). La dépense sera prise en charge par l'Etat (52,8 %), la ville de Marseille et la région Provence-Alpes-Côte d'Aur (12,4 % chacun), la métropole Aix-Marseille-Provence (12,1 %), le département des Bouches-du-Rhône (4 %) et l'Ensam (6,3 %).

* Les lots qui n'ont pas encore été attribués sont : Lot B – menuiseries extérieures bois ; Lot G – mur mobile ; Lot J – ascenseurs ; Lot K – plantations – voirie – réseaux divers.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer