AccueilUrbanismeMarseille : Eiffage prépare les deux premiers lots de Smartseille 2

Marseille : Eiffage prépare les deux premiers lots de Smartseille 2

Eiffage Immobilier prépare les premiers lots de Smartseille 2, la nouvelle pièce urbaine bas carbone (45 000 m2 de surface de plancher) qu’il compte développer sur une friche nichée au cœur de l’extension d’Euroméditerranée à Marseille.
Marseille : Eiffage prépare les deux premiers lots de Smartseille 2
MOA Architecture - L'un des deux premiers lots concerne une tour d’une petite centaine de logements de seize étages.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Eiffage immobilier s’apprête à déposer les premières demandes de permis de Smartseille 2, la nouvelle pièce urbaine (45 000 m2 de surface de plancher) qu’il compte faire pousser au cœur de l’extension d’Euroméditerranée. Ce projet porté par la SAS Glam (Courbevoie, 92), société ad hoc qui associe Engie (51 %) et Eiffage Immobilier Sud-Est (49 %) a pour décor l’emprise d’une ancienne usine à gaz (2,9 ha) propriété d’Engie nichée au cœur de la ZAC Littorale (54 ha), première pièce opérationnelle d’Euroméd’ II.

Marseille : Engie et Eiffage présentent Smartseille II

Les deux premiers lots concernent des programmes résidentiels :

  • la première brique conçue par l’agence Kahn & Perdereau (Marseille) est un ensemble de 70 logements mixtes (R+4 à R+8, accession et logements sociaux) posé sur une moyenne surface alimentaire de 1 750 mètres carrés de surface de vente et un parking souterrain de deux niveaux.
  • La seconde brique conçue par l’agence MOA architecture (Marseille) est une tour d’une petite centaine de logements de seize étages.

A l’instar de la méthode déployée sur Smartseille I, Eiffage prévoit de développer un quartier bas carbone (le bâti répondra au label BDM et au référentiel de performance énergétique E+C-) mixant logements collectifs traversants (20 000 m2), bureaux (20 000 m2), activités et commerces (5 000 m2). Ce dernier volet économique aura pour figure de proue une ferme urbaine professionnelle installée sur le toit d’un équipement de quartier. La Ville de Marseille, de son coté, réalisera au nord du site un gymnase (2 400 m2) destiné aux écoles du secteur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?