AccueilArchitectureMarseille : Bec Construction et CCD Architecture vont réaliser l’écrin du SIMMAR

Marseille : Bec Construction et CCD Architecture vont réaliser l’écrin du SIMMAR

Bec Construction Provence et CCD Architecture sont les lauréats du marché de conception-réalisation lancé par Aix-Marseille Université pour le nouveau centre de simulation médicale (SIMMAR) de Marseille-Nord.
Marseille : Bec Construction et CCD Architecture vont réaliser l’écrin du SIMMAR
Aix-Marseille Université - Les vieux bâtiments type "Pailleron" seront rasés pour laisser place au SIMMAR.

ArchitectureBouches-du-Rhône Publié le ,

11,395 millions d’euros HT : c’est le montant du marché attribué par Aix-Marseille Université (AMU) au groupement* associant Bec Construction Provence (mandataire) et l’agence CCD Architecture (Marseille) pour la conception et la réalisation des travaux de création du nouveau centre de simulation médicale de Marseille (SIMMAR) près de l’hôpital nord.

L’opération démarrera par la déconstruction des vieux bâtiments type Pailleron (8 000 m2) présents sur la parcelle située le long du boulevard Pierre Dramard (15e), sur le site de la faculté des sciences médicales et paramédicales. Quand ces deux écrins bourrés d’amiante auront été rayés du paysage, AMU érigera d’ici la fin de l’année 2023 un nouvel immeuble de quelque 3 200 mètres carrés affichant le label E+C-.

Un parallélépipède simple

Le nouveau bâtiment s’inscrira dans le terrain en pente en surplomb de l’autoroute selon la logique initiale de distribution du site universitaire conçu par René Egger. « Il se déploiera dans un parallélépipède de géométrie simple implanté parallèlement à la galerie de distribution existante », expliquent les architectes. Le parti architectural revendique « l’expression d’un bâtiment tramé et qui exprime une certaine rationalité et répétitivité ».

L’opération comportera son lot de difficultés. Outre la forte déclivité du foncier, le groupement devra notamment prendre en charge le dévoiement des installations et autres réseaux techniques (chauffage, électricité, réseau informatique, SSI, etc.) aujourd’hui hébergés au sein des vieux immeubles et qui assurent l’alimentation des autres bâtiments de la faculté de médecine.

Homme virtuel

Cette plateforme SIMMAR permettra aux étudiants de se former sur des modèles d’homme virtuel avec un haut degré de réalisme, tout en respectant la directive « Jamais sur le patient la première fois ». Elle donnera également l’opportunité de mettre l’accent, dans la formation initiale, « sur le travail en équipe, la communication et les compétences non techniques telles que l’empathie et la gestion de crise », précise AMU.

Support privilégié de formation continue pour les professionnels, ce nouvel outil permettra en outre d’accentuer le développement de la recherche en simulation et les partenariats avec les industriels travaillant sur l’homme virtuel.

* Le groupement lauréat regroupe Bec Construction Provence (mandataire), CCD Architecture (Marseille), Garcia Ingénierie (Marseille), APC Ingénierie (Eguilles), Igetec (Marseille), Studio Fahrenheit (Paris), CTE (Lyon), CEC WRD, (Marseille), Edictis (Martigues), Ingeco (Aix-en-Provence), Detik (Mimet), Valgo (Saint-Jean-de-Vedas, 34), Marion SAS (Marseille) et SNEF (Marseille).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?