Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Marc Giraud à la barre du Var

Var Publié le - - Territoires

Marc Giraud à la barre du Var

Les 46 nouveaux conseillers départementaux du Var ont majoritairement choisi, sans surprise, un élu expérimenté et qui connaît bien la « maison » pour tenir la barre de la collectivité territoriale et relever de nouveaux challenges, Marc Giraud, maire de Carqueiranne et jusqu'alors premier vice-président.

"Nous avons une tempête à traverser et mieux vaut avoir un capitaine qui sait lire la carte…", a expliqué Jean-Louis Masson, maire de La Garde, dans son propos introductif proposant Marc Giraud à la présidence du Conseil départemental du Var, tout en faisant son éloge. Compétences, expérience, humanité, capacité de décider, respect des personnels… Autant de qualités décrites par son désormais premier vice-président et qui lui seront bien utiles pour conduire une collectivité dont la destinée est incertaine à l’horizon 2020.

Qu’importe, pour le moment, ces incertitudes nationales et atermoiements qui n’en finissent plus sur l’évolution de cet échelon (toutes les suppositions sont ouvertes), il faut bien gérer et se mettre au travail car le service (au) public doit continuer. C’était d’ailleurs la teneur de la première intervention du président Giraud, après avoir remercié tour à tour Hubert Falco qui l’a accueilli au Conseil général en 1999 pour la première fois (lorsqu’il en était le président), et lui a toujours fait confiance, au Département comme à la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée, Horace Lanfranchi, son prédécesseur, qui lui a appris les vertus de la patience, les élus qui ont voté pour lui, sa famille qui le soutient depuis 20 ans de vie politique.

Boucler le b​udget

Première difficulté pour Marc Giraud et la nouvelle équipe (l’assemblée a été renouvelée aux deux tiers) : des solutions à trouver et des problématiques à résoudre afin de boucler le budget, dans un contexte de réduction des dotations d’Etat et de recul des ressources. "Nos administrés veulent plus de rigueur dans les dépenses publiques, plus d’activités propices au développement, plus de proximité avec leurs élus… Nous avons entendu et nous allons travailler en ce sens", a expliqué le nouveau président, affichant son désir de "déployer de nouveaux relais sur le terrain", accentuant la stratégie gagnante jusqu’à présent de territorialisation, "de multiplier les politiques d’attractivité", "de poursuivre l’aide aux communes et aux associations", "de défendre la collectivité pour que le Var demeure une réalité…".

Relever des défis​ exaltants

Un souhait de travail constructif dans l’intérêt général, précisant que "la mutation est une nécessité mais ce n’est pas la révolution. Il faut garder le meilleur du passé, se projeter dans l’avenir pour faire encore mieux". Rappelant enfin à quel point la collectivité départementale est porteuse d’ambitions et de lien social, il a appelé ses collègues à relever ensemble des "défis exaltants".

Marc Giraud a été élu président du Conseil départemental du Var par une majorité de 34 voix UMP-UDI, à l’issue d’un vote au cours duquel ont été comptabilisées 6 voix pour son adversaire FN, 4 blancs, 2 nuls.




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer