AccueilArchitectureMAP Architecture au bureau comme à la ville

MAP Architecture au bureau comme à la ville

L’agence marseillaise MAP architecture supervise le lifting de l’immeuble Cap Joliette. Et elle s’apprête à lancer pour le compte de groupe GDI « Cocon », un programme de bureaux en face du stade Orange-Vélodrome.
MAP Architecture au bureau comme à la ville
MAP Architecture - L’agence a lancé, en partenariat avec JLL et DWS, le chantier de rénovation de l’immeuble Cap Joliette.

ArchitectureBouches-du-Rhône Publié le ,

L’agence MAP architecture sur tous les fronts tertiaires. Courant novembre, l’agence marseillaise et Spie Batignolles* remettront aux dirigeants de l’aéroport Marseille-Provence les clefs de l’immeuble qui accueillera le nouveau siège de l’établissement. Ce nouvel écrin de quatre niveaux aux façades vitrées (6 200 m2 de surface de plancher) a poussé sur la dent creuse séparant les terminaux 1 et 2 de la plate-forme aéroportuaire.

L'aéroport Marseille-Provence lance ses grands travaux

Fin novembre, la majorité des collaborateurs de la société d’exploitation aéroportuaire (270 sur 380) commenceront leur déménagement dans ce bâtiment contemporain qui comprend bureaux, salles de travail en open space, espaces de convivialité et une salle de sport. Sans oublier de larges terrasses à chaque étage s’ouvrant sur un jardin intérieur. Le projet s’inscrit dans la nouvelle architecture globale de l’aéroport qui regroupe à la fois le bâtiment historique dessiné par Fernand Pouillon et son extension future (« Coeur d’aérogare », 20 000 m2 de surface de plancher) signé de l’agence Foster & Partners.

Cap Joliette fait peau neuve

A Marseille, MAP Architecture a deux fers au feu. Cet été, l’agence a lancé, en partenariat avec JLL et DWS, le chantier de rénovation de l’immeuble Cap Joliette, l’un des écrins tertiaires qui ont poussé au début des années 2000 le long du boulevard de Dunkerque (2e), épicentre du quartier d’affaires d’Euroméditerranée. Ce bâtiment de 12 000 mètres carrés propriété de Deutsche AM, la filiale asset management de la Deutsche Bank, sera complètement relooké pour le printemps 2022. « On va revoir toute sa façade vitrée cachée derrière de gros brise-soleil », détaille Emmanuelle Bouzoud, l’architecte qui supervise l’opération chez MAP. « Les films qui donnent une teinte bleutée au bâtiment seront enlevés pour révéler l’aspect miroir argenté des parois vitrées », ajoute-t-elle. Les brises soleil de la façade nord seront déposés pour souligner la nouvelle entrée principale de l’immeuble. Une mise en scène qui sera renforcée par l’installation d’une grande frise en laiton au nom du bâtiment juste en dessus du hall d’accès.

« Les films qui donnent une teinte bleutée au bâtiment seront enlevés
pour révéler l’aspect miroir argenté des parois vitrées
», détaille Emmanuelle Bouzoud. (Crédit : MAP Architecture)

La cure de jouvence concernera également l’intérieur : « Tous les plateaux seront rénovés, au prix d’une réorganisation de l’espace privilégiant la modularité », indique Emmanuelle Bouzoud. Le rez-de-chaussée sera réaménagé avec la création d’un vaste business center modulable pour des réunions, petites ou grandes. Le hall d’entrée sera quant à lui habillé de linteaux de bois, un nouveau décor censé apporter chaleur et convivialité au lieu. Le jardin intérieur bénéficiera lui aussi d’un retraitement : « On installera des pergolas et du mobilier connecté afin d’en faire un véritable espace de travail extérieur », précise l’architecte. Enfin, les derniers niveaux du bâtiment (aux R+6 et R+8) accueilleront deux rooftops réservés aux plateaux de bureaux attenants. Ces toits terrasses pourront servir d’espaces de réunions dès les beaux jours venus.

Un « Cocon » sur le Boulevard Michelet

Sur le boulevard Michelet (8e), en face du stade Orange-Vélodrome, l’agence marseillaise pilote la maîtrise d’œuvre d’un projet tertiaire de 3 700 mètres carrés pour le compte de Groupe Direct Immobilier (GDI, Aix). Le bâtiment (R+5 avec 74 places de parking en sous-sol) verra le jour à l’horizon 2023 sur une dent creuse de 3 000 mètres carrés situé en coeur d’îlot d’une résidence propriété du promoteur (montant des travaux : 7,75 M€ HT). « L’écrin baptisé "Cocon" proposera une façade déstructurée, à l’instar d’un nid qui s’est façonné au fil du temps », explique Plamen Krastev, architecte associé chez MAP.

Comme un cocon, le bâtiment se protège des vues voisines et contrôle l’ensoleillement de manière intelligente. « Un système de brises soleil génère une coque qui enveloppe tout le bâtiment autrement entièrement vitré », ajoute l’architecte. L’immeuble dont les locaux seront proposés à la vente sera agrémenté de larges terrasses. « Ces espaces extérieurs seront aménagés dans les nombreux retraits du bâtiment imposés par les règles de prospect du PLU [plan local d'urbanisme, NDLR]», précise l’architecte.

* Le siège de l’aéroport AMP est réalisé via un marché de conception-réalisation de 13,1 M€ HT.

Cet article est extrait de notre Guide de l'immobilier pour les entreprises 2021-2022 que vous pouvez le lire entièrement en cliquant ici 

 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?