AccueilArchitectureManosque : VGH Company retenu pour le projet de la Colette

Manosque : VGH Company retenu pour le projet de la Colette

Habitations Haute-Provence vient de désigner le cabinet d'architecture marseillais VGH Company pour la maîtrise d'œuvre de 12 logements à Haute qualité environnementale dans le quartier de la Colette, à Manosque.
Manosque : VGH Company retenu pour le projet de la Colette
VGH Company - Douze logements sortiront de terre dans le quartier de la Colette à Manosque.

ArchitectureAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Retenu en octobre par le bailleur social Habitations Haute-Provence, le cabinet marseillais VGHCompany va se charger de la maîtrise d'œuvre du projet de construction de logements à Haute qualité environnementale et bas carbone dans le quartier de la Colette à Manosque. Cette opération estimée à 2 M€ prévoit la construction de 12 logements individuels, accolés et regroupés en bande de quatre habitations en R+1. Loués puis vendus sous le dispositif du Prêt social location-accession (PSLA), ils sont composés de dix T4 et deux T3 et proposent exclusivement des duplex traversants, avec un rez-de-chaussée comprenant séjour et cuisine, ouvert sur le jardin.

Le sujet du concours étant de présenter des logements évolutifs, l'équipe de VGH Company a proposé de « démultiplier les aménagements et les usages sur les deux plateaux. » « Ainsi l'appartement peut disposer d'une pièce en rez-de-chaussée au fond du séjour pour en faire un bureau, un atelier, une salle de jeux ou rester complément libre pour proposer un espace de vie traversant de 40 m2, détaille l'architecte Thomas Van Gaver. Cela permet de libérer, de fait, un espace à l'étage où les habitants pourront à leur guise agrandir leur chambre, mettre une salle de bain supplémentaire, réaliser une double hauteur sur séjour... ». A l'extérieur, les façades nord et sud disposent de jardins d'hiver et d'été « grâce à une façade rapportée en structure bois et des panneaux polycarbonate permettant d'intimiser les terrasses. Celles-ci deviennent alors un "plus" pour les pièces adjacentes », explique-t-il encore. La structure « mur » sera bâtie en brique monomur, sur une structure plancher en béton. La terrasse sera intégralement réalisée en bois.

Les études de conception sont en cours. L'objectif est de déposer un permis de construire fin 2020 ou début 2021, pour un lancement des travaux dans le courant du deuxième trimestre 2021.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?