Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Manosque : Marraud Ingénierie industrialise le process des « Ateliers du Fournas »

le - - BTP

Manosque : Marraud Ingénierie industrialise le process des « Ateliers du Fournas »
H. Saveuse - La pose de la première pierre du futur Etablissement et service d'aide par le travail (Esat) s'est déroulée le 15 novembre.

L'Association départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales, anciennement Association départementale des amis et parents d'enfants inadaptés (Adapei), s'installera dans quelques mois dans de nouveaux locaux plus fonctionnels et adaptés.

Le 15 novembre dernier, Emmanuel Charot, président de l'Adapei 04, accompagné de Thierry Cavagna, directeur d'Hyper U, partenaire de l'opération, et de Bernard Jeanmet-Péralta, maire de Manosque, ont posé symboliquement la première pierre du futur Etablissement et service d'aide par le travail (Esat).

Quotidiennement, 80 travailleurs en situation de handicap œuvrent en sous-traitance pour des entreprises de la filière « Saveurs & senteurs » comme L'Occitane, les laboratoires M&L ou encore SHP (Savonnerie de Haute-Provence). Chaque jour, ils conditionnent des milliers de produits dans leurs locaux situés en plein cœur de la zone industrielle Saint-Joseph à Manosque. Aujourd'hui, ces salariés travaillent dans des locaux vieillissants, devenus au fil du temps inadaptés. D'ici juillet 2018, tous disposeront d'un nouvel outil performant, de nouveaux locaux capables d'améliorer le process industriel.

Disposer d'un outil performant

Dans la nouvelle zone manosquine à urbaniser de la DLVA (Durance Luberon Verdon Agglomération), « Les Grandes Terres », les tractopelles ont déjà commencé les terrassements. Dans huit mois, sur un terrain d'un peu plus de 9 000 m2, un nouvel Esat de 3 700 m2 devrait sortir de terre. Plus fonctionnel, plus adapté, le nouvel établissement améliorera grandement les conditions de travail des salariés. Bruno Desportes, du cabinet d'architecte Marraud Ingénierie, auteur du projet, explique sa démarche :

« Construit intégralement en rez-de-chaussée, pour une plus grande accessibilité, ce nouveau bâtiment sera fractionné en deux espaces de travail. Au premier plan, se trouveront une salle de restaurant, les bureaux et les sanitaires. Au second plan, séparé par un patio, qui permettra d'apporter un maximum de lumière, se trouvera le lieu de production. Conçu en structure métallique, le bâtiment sera évolutif. »

Spécialisé dans la construction de centres commerciaux, l'architecte du cabinet Marraud Ingénierie assure qu'il a porté une attention particulière à la gestion des flux. Il poursuit : « Nous avons analysé les problématiques sur l'ancien site, nous avons déterminé les différents points noirs pour les éliminer. Une réflexion a été menée pour améliorer la gestion entre les produits entrants et les produits sortants. De plus, les travailleurs devraient bénéficier de nouvelles machines plus adaptées. Pour augmenter leur confort, une pompe à chaleur régulera la température du site. Nous avons aussi fait du confort acoustique l'une de nos priorités. »

Un partenariat gagnant-gagnant

Outre la construction d'un nouvel Esat, le projet, plus global, prévoit aussi l'extension de la surface commerciale du magasin Hyper U, installé à seulement quelques mètres de l'ancien Adapei. Thierry Cavagna, patron d'Hyper U Manosque, détaille le partenariat entre les deux structures : « Le projet d'extension de notre centre commercial et la construction du nouvel Esat sont intimement liés. L'un n'aurait pas pu voir le jour sans l'autre. Nous avions acquis un terrain sur la zone d'activité Les Grandes Terres mais celui-ci était trop éloigné de nos locaux actuels et parallèlement, l'Adapei souhaitait s'installer dans d'autres locaux, libérant ainsi une surface foncière qui pouvait nous intéresser. Nous avons donc choisi de faire un échange de propriété. Les démarches n'ont pas été très simples et le projet a mis un certain temps à voir le jour. Il a fallu attendre cinq longues années mais aujourd'hui le chantier du nouvel Esat est lancé et notre projet d'extension pourra voir le jour après le déménagement de l'Adapei. »

La livraison du nouvel Esat est prévue pour fin mai 2018, mais les locaux ne seront opérationnels qu'à partir de juillet 2018.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer