AccueilTerritoiresManosque : le centre aqualudique sera mis en service début 2024

Manosque : le centre aqualudique sera mis en service début 2024

A Manosque, le chantier de construction du centre aqualudique, va bon train. Le gros œuvre devrait être terminé d’ici fin 2022, laissant la réalisation du second œuvre pour 2023. La livraison est prévue fin juillet 2023.
Le futur centre aqualudique de Manosque offrira sur 525 m2, un bassin sportif de 25 x 25 mètres avec huit couloirs de natation.
Hélène Saveuse - Le futur centre aqualudique de Manosque offrira sur 525 m2, un bassin sportif de 25 x 25 mètres avec huit couloirs de natation.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Depuis les premiers terrassements en novembre 2021, à Manosque, le chantier de construction du centre aqualudique baptisé "Centre aqualudique Bernard Jeanmet-Péralta" en hommage au précédent maire de la commune, disparu très récemment, a bien avancé. 10 000 m3 de terre ont été évacués, les premières élévations et les premiers voiles ont été réalisés, le gros œuvre accompli par l’entreprise Ragoucy devrait être terminé d’ici un mois.

Si tout se déroule sans encombre, l’élévation des murs sera terminée à la fin de ce mois d’octobre, les deux grues seront retirées pour finaliser le remblaie autour du bâtiment et commencer la pose de la charpente métallique, envisagée d’ici le 2e quinzaine de novembre. Le chantier va donc bon train.

Le centre névralgique de la piscine est au sous-sol

Fin novembre 2022, Durance Luberon Verdon agglomération espère la livraison des panneaux/bassin inox avant la pose de la toiture. Le projet d’ampleur aura mobilisé, pour la partie gros œuvre, 30 maçons et deux chefs de chantier sur 35 000 heures de production avec deux grues de 55 et 30 mètres, d’une capacité de levage de 8 tonnes chacune. Jusqu’ici, 6 000 m2 de béton et 380 tonnes ont été nécessaire pour édifier les fondations et le sous-sol, véritable centre névralgique du centre aqualudique. « Dans ce projet, l’essentiel se passe en dessous », souligne Olivier Testou, chef de chantier pour l’entreprise Ragoucy.

Lancer le diaporama6 photos

Une livraison pour l'été 2023

Sauf impondérable, le chantier devrait être livré fin juillet 2023 pour une ouverture au public début 2024. « Nous nous laissons quelques mois entre la livraison du chantier et son ouverture au public pour nous assurer du bon fonctionnement de l’équipement », rassure Jean-Christophe Petrigny, le président de Durance Luberon Verdon agglomération. La communauté d’agglomération et la ville-centre de Manosque devraient donc très prochainement bénéficier d’un nouvel outil d’attractivité.

Manosque : les travaux du centre aqualudique débuteront en août

Doté d’un bassin inox sportif de 525 m2 disposant de huit couloirs, d’un bassin polyvalent de 325 m2, d’une zone de jeux aquatiques de 50 m2 et d’un espace bien-être basé sur le triptyque classique sauna-bain à remous-hammam et d’un espace d’accueil de 400 places gradin à l’intérieur, le futur centre aqualudique offrira également de nombreuses activités en extérieur dont, entre autres, un bassin nordique de 270 m2, une plaine de jeux d’eau de 200 m2, un solarium minéral ainsi qu’un solarium végétal. L’équipement sera en capacité d’accueillir 1 350 personnes, dont 850 baigneurs et 500 visiteurs. Erigé sur une parcelle de 2 hectares, il comptera 4 900 m2 de bâti pour 12 000 m2 d'aménagements extérieurs dont 7 400 m2 d'espaces verts.

Relié à la chaufferie bois de la ZAC

Quid de la consommation énergétique d’un tel complexe aqualudique à l’heure où énergie rime avec économies ? « Le centre aqualudique sera relié à la chaufferie bois de la Zac de Chanteprunier, installée dans ce quartier de la ville. Nous avons naturellement voulu, et cela bien avant la crise que nous traversons, que cet équipement soit vertueux. La gestion des flux de chaleur/froid a été optimisé, la chaleur produite sera réutilisée pour chauffer l’eau notamment. Pour le traitement de l’eau, des filtres à diatomées seront installés. Des panneaux solaires permettront également de générer de l’énergie renouvelable et enfin les eaux de pluies seront récupérées pour l’entretien des installations », insiste le président de la communauté d’agglomération, maître d’ouvrage.

L'architecte Eric Pierron fait un point d'étape du chantier du futur centre aqualudique de Manosque :

Un centre aqualudique à 15 M€

L’équipement, imaginé par les architectes de A26 Architectures (mandataire) et par Éric Pierron, fondateur de BBP architectes devenu R+4 et Régis Chaumont, devrait devenir un équipement structurant à l’échelle du bassin manosquin. Estimé à 15 M€, il doit bénéficier, a minima, aux 62 425 habitants ainsi qu’aux nombre uses associations sportives installées sur les 25 communes de la communauté d’agglomération. Pour réaliser son projet, DLVAgglo a pu compter sur le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui l’accompagne à hauteur de 3,6 M€ ,de la ville de Manosque qui investit 2,4 € dans ce projet, du Département des Alpes-de-Haute-Provence qui vient en appui à hauteur de 1,3 M€ et enfin de l’Agence nationale du Sport qui apporte 800 000 €. DLVAgglo investit donc 6 940 322 €, soit l’équivalent de 46,14 % du montant total.

Manosque : pas de retard pour le centre aqualudique de la DLVA

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?