AccueilUrbanismeManosque lance un appel à projet pour réhabiliter le site de la Glacière

A la pelle Manosque lance un appel à projet pour réhabiliter le site de la Glacière

La ville de Manosque lance un appel à projet destiné à des équipes pluridisciplinaires composées d'investisseurs en groupement avec des architectes, des paysagistes et des designers pour réhabiliter le site de la Glacière. Le jury de sélection du lauréat final se réunira en juin 2020.
Manosque lance un appel à projet pour réhabiliter le site de la Glacière
H. Saveuse - La Glacière est la dernière pièce du puzzle urbain du projet de reconquête du centre-ville.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Lauréate, comme 54 autres villes, de l'appel à manifestation d'intérêt « Réinventons nos cœurs de ville », Manosque a lancé le 8 juillet dernier l'appel à projet pour réhabiliter le site de la Glacière. Cette ancienne tannerie construite en 1875 a été tour à tour le siège d'une fabrique de pains de glace, puis une brasserie spécialisée dans les boissons gazeuses jusqu'en 1975 avant d'être investie par des associations locales.

Les candidats devront redonner une seconde vie à ce vaste bâtiment construit en « L », qui propose quatre niveaux, du rez-de-chaussée aux combles aménageables, pour une surface hors œuvre brute (SHOB) de 1 946 m2, complétés par un jardin, autour du riou des Couquières. La ville impose des orientations générales puisque sont attendus un espace dédié à la création entrepreneuriale, un espace de type « tiers-lieu », une liaison avec le cinéma et le parking de La Villette situés juste à côté. Le projet devra également rappeler l'histoire des lieux.

Dépôt des projets jusqu'au 28 novembre

L'appel à projet étant intégré dans le cadre du plan Action cœur de ville, les lauréats pourront bénéficier de financements des différents partenaires de ce plan national (Etat, Banque des territoires, Action Logement et Agence nationale de l'habitat). De plus, l'Etat s'apprête à lancer un appel à manifestation d'intérêt permanent qui permettra de soutenir à hauteur de 75 000 à 150 000 € sur trois ans les « Fabriques de territoire », autrement dit des tiers-lieux têtes de réseau. Un fonds d'investissement socialement responsable devrait également être créé avec Amundi pour développer les fonds propres des tiers-lieux privés.

Les candidats peuvent déposer leurs projets jusqu'au 28 novembre. Un premier jury de sélection se réunira en décembre. Les offres définitives des groupements devront être remises entre décembre 2019 et avril 2020. Le jury de sélection du groupement lauréat se réunira en juin 2020.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?