Fermer la publicité

Liaison est-ouest d'Avignon : la phase 2 remise en cause

Vaucluse le - - Urbanisme

Liaison est-ouest d'Avignon : la phase 2 remise en cause
E. Brugvin - C'est un coup dur pour ce projet qui peine à avancer.

Le ministère de la Transition écologique remet en cause le dossier de la phase 2 de la liaison est-ouest d'Avignon. L'Autorité environnementale dénonce une qualité déficiente de l'étude d'impact sur le projet de viaduc de traversée de la Durance.

D'après l'Autorité environnementale (AE) du ministère de la Transition écologique, l'étude d'impact ne répond pas aux critères actuels pour lancer la réalisation du deuxième pont sur la Durance de la liaison est-ouest (LEO) du contournement d'Avignon. L'AE emploie même des qualificatifs plutôt sévères qualifiant les travaux « d'obsolètes », « non actualisés », « datant d'une vingtaine d'années » ou « réalisés au travers de travaux disparates ».

Zones sensibles

La phase 2 porte sur 5,8 km, du pont « aval » mis en service en 2010 au carrefour de l'Amandier et nécessitant le franchissement de la Durance. Or, c'est sur ce point critique du pont « amont » que l'AE concentre ses réserves. L'ouvrage traverse un espace sensible Natura 2000. Le ministère souligne notamment que les dispositions retenues par le maître d'ouvrage prévoient un viaduc reposant sur six piles dans le lit mineur de la Durance obstruant les 4/5 du flux du cours d'eau. Les zones concernées s'avèrent particulièrement sensibles avec des frayères à poissons. Le rapport pointe également des « lacunes » dans l'analyse de l'incidence environnementale soulignant notamment l'inexistence d'études « sur un certain nombre d'habitations d'espèces à l'origine de la désignation de la zone spéciale de conservation ». Pour l'Autorité environnementale, le dossier doit être complètement repris et proposer des solutions de substitution.

(Crédit : département de Vaucluse)

C'est un coup dur pour ce projet qui peine à avancer. Pour ce chantier démarré au siècle dernier, plusieurs années furent nécessaires pour obtenir une Déclaration d'utilité publique (DUP) pour la phase 2 en 2003 aujourd'hui remise en cause. Cécile Helle, maire d'Avignon, repositionne le sujet sur un autre plan, celui des nuisances occasionnées par les 25 000 habitants de la rocade sud de la ville affectés par le trafic routier de 45 000 véhicules notamment de transit. La maire d'Avignon reconnait que cette « mauvaise nouvelle » s'appuie légitimement sur des évolutions législatives et réglementaires en termes d'environnement qui ont beaucoup évolué en deux décennies. La maire réélue désigne surtout « les atermoiements et les revirements de l'Etat » comme « responsables de cette situation de blocage ».

Plan « Territoire zéro circulation en transit »

La Ville d'Avignon compte s'investir pleinement pour élaborer une stratégie d'actions en vue d'apporter le plus rapidement possible une réponse « effective et tangible » pour désengorger la rocade actuelle. Car ce report de la construction de la LEO cause une victime collatérale : l'ambitieux NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) de requalification des quartiers sud de la ville avec comme axe central le boulevard urbain aujourd'hui congestionné.

Cécile Helle indique qu'elle va rencontrer les nouveaux maires des communes du nord des Bouches-du-Rhône pour élaborer ensemble un plan « Territoire zéro circulation en transit » qui passera par des arrêtés d'interdiction des poids lourds sur les deux rives du fleuve. L'édile propose le raccordement de l'A7 et de l'A9 à Orange par la société des Autoroutes du Sud de la France, liaison aujourd'hui inexistante pour les véhicules venant du sud. Cécile Helle suggère également la mise en gratuité du tronçon de l'A7 entre Avignon-Nord et Avignon-Sud comme c'est le cas pour la traversée d'Aix-en-Provence.




Emmanuel BRUGVIN
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide