AccueilUrbanismeL'Etat s'engage à hauteur de 20 M€ pour l'achèvement de la rocade de Gap

L'Etat s'engage à hauteur de 20 M€ pour l'achèvement de la rocade de Gap

Le Premier ministre Jean Castex a accordé 20 M€ pour la réalisation des sections sud et nord de la rocade contournant Gap. Avec la participation attendue des autres collectivités, le budget total devrait être de 60 M€.
L'Etat s'engage à hauteur de 20 M€ pour l'achèvement de la rocade de Gap
M.-F. Sarrazin - Jean Castex vient d'acter une participation de l'Etat à hauteur de 20 M€ TTC pour la réalisation des deux futures sections.

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

Serait-ce le bout du tunnel pour la rocade de Gap ? Les horizons se précisent davantage sur le plan financier. Après un entretien avec le maire de Gap, Roger Didier, lors de son passage dans la ville, le 5 mars, le Premier ministre Jean Castex vient d'acter une participation de l'Etat à hauteur de 20 M€ TTC pour la réalisation des deux futures sections sud et nord. Roger Didier considère cette décision « historique pour Gap ». La Ville s'engagera de son côté à hauteur de 10 M€ et le maire espère que les autres financeurs, le Département des Hautes-Alpes et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui s'est déjà engagée à financer 20 M€ dans le cadre du contrat de plan, suivront aussi. Ce qui permettrait d'atteindre un budget total de 60 M€. Il restera ensuite à trancher la question de la maîtrise d'ouvrage. Si la section centrale est réalisée par l'Etat, la Ville de Gap, qui a déjà assuré la maîtrise d'ouvrage en 2020 du carrefour du Sénateur à l'entrée de la section centrale afin d'accélérer le mouvement, souhaite également diriger les opérations sur les sections sud et nord.

Gap : trois dossiers débloqués par Jean Castex

Inscrit depuis 50 ans dans les documents d'urbanisme de la ville, le projet de la rocade a commencé à se concrétiser en 2014 avec le début des travaux de la section centrale. Las, un glissement de terrain a mis un coup d'arrêt à l'achèvement du dernier kilomètre, repoussé à 2024, au terme de nouvelles études géotechniques. Deux kilomètres de la rocade ont cependant été mis en service l'été dernier. Les deux autres sections demeuraient en attente de financements. Ce qui n'empêchait pas le projet d'avancer puisqu'une concertation publique avait été lancée en fin d'année dernière pour la section sud afin de retenir un des trois tracés envisagés. Quant à la section nord, l'Etat avait annoncé le lancement des études d'opportunité en 2022.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?