Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Les trois engagements de Julien Denormandie au mouvement HLM

le - - Urbanisme

Les trois engagements de Julien Denormandie au mouvement HLM
F. Delmonte - Julien Denormandie le secrétaire d'Etat en charge du logement lors du discours de clôture du congrès HLM

Lors de son discours de clôture du congrès de l'Union Sociale pour l'Habitat, ce 11 octobre à Marseille, Julien Denormandie, le secrétaire d'Etat en charge du logement a formulé trois engagements aux représentants du mouvement HLM.

En l'absence de Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires ayant été retenu par des impératifs personnels, le secrétaire d'Etat en charge du logement Julien Denormandie a passé son grand oral ce jeudi après-midi au parc Chanot, à Marseille, devant les acteurs du mouvement HLM réunis en congrès depuis trois jours dans la cité phocéenne. En réponse au discours du président de l'Union sociale pour l'habitat (USH), Jean-Louis Dumont, qui lui a notamment demandé s'il était prêt à « rouvrir très rapidement les discussions pour trouver une alternative crédible et acceptable à la trajectoire budgétaire prévue de doublement de la RLS [Réduction de loyer de solidarité, NDLR] », le représentant du gouvernement a d'abord joué l'apaisement. « Je partage en grande partie une vision commune des HLM », a-t-il d'emblée souligné. Prenant ensuite doublement acte que, d'une part, « le gouvernement a demandé aux bailleurs sociaux un effort considérable » et que, d'autre part, le mouvement HLM a « besoin de visibilité » - et qu'à ce titre, « l'année 2020 est pour vous un véritable casse-tête » -, le secrétaire d'Etat a pris trois engagements devant le congrès.

Aucun objectif de vente

Tout d'abord, celui de « continuer à travailler avec vous pour améliorer » les mécanismes des mesures d'accompagnement qui, de son propre aveu, « ne sont pas toujours suffisantes ». Julien Denormandie a également pris l'engagement que la contribution additionnelle de la CGLLS (Caisse de garantie du logement locatif social) serait pour 2019 « limitée aux besoins des bailleurs ». « Pour 2019, la CGLLS aura un rôle d'accompagnement des bailleurs en difficulté », assure-t-il. Enfin, il s'engage à ce qu'« un point de "revoyure" soit fait avant la fin de l'année » afin de « déterminer les meilleurs moyens d'atteindre les objectifs de 2020 et de réduire l'impact des mesures ».

Par ailleurs, il a rassuré les bailleurs au niveau des ventes de logements : « Je suis convaincu que ces ventes sont pertinentes dans certains cas, pas dans tous les territoires. Nous n'imposerons d'objectifs de vente à aucun bailleur. »

Contrairement au congrès de Strasbourg l'an passé, le secrétaire d'Etat n'a pas été chahuté à la fin de son allocution.

Retrouvez ici l'ensemble de nos articles et vidéos sur le 79e congrès HLM :

Bernard Oliver, président ARHLM Paca-Corse : « Les bailleurs sociaux sont en plein paradoxe »

Congrès HLM : Paca veut montrer l'exemple

Rapprochement des OPH: "Il faut entre 5 et 10 ans pour trouver un équilibre"

Julien Denormandie signe l'engagement partenarial régional en faveur du logement en Paca


Retrouvez aussi notre dossier complet sur le Congrès HLM de Marseille dans TPBM n° 1257, en date du 24 octobre. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).




Serge Payrau
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer