AccueilBTPLes travaux d’aménagements hydrauliques du plateau de Valensole démarreront fin septembre

CHRONOLOGIE Les travaux d’aménagements hydrauliques du plateau de Valensole démarreront fin septembre

Cette opération à 60 M€ visant à augmenter le périmètre d’irrigation agricole et à sécuriser la ressource en eau potable de huit communes de la DLVA devrait démarrer fin septembre.
Les travaux d’aménagements hydrauliques du plateau de Valensole démarreront fin septembre
Société du Canal de Provence - D’ici 2034, près de 10 000 hectares de terres agricoles seront irrigués sur le plateau de Valensole à partir de la station de pompage de Pradelles.

BTPAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

L’aménagement hydraulique mixte du plateau de Valensole est très attendu par les agriculteurs mais aussi par les habitants de Puimoisson, Roumoules, Riez, Montagnac-Montpezat, Saint Laurent du Verdon et Quinson. L’objectif de cette vaste opération chiffrée à 60 M€ est d’irriguer 5 600 hectares de terres agricoles supplémentaires sur le plateau, à partir de la station de pompage de Pradelles située dans le lac de Sainte-Croix, mais aussi de sécuriser l’alimentation en eau potable des huit communes.

Actuellement, 3 200 ha de terres agricoles et sept communes au Sud-Est du plateau sont déjà irrigués à partir de cette station. 

Cinq phases

Pour mener à bien ce programme, la Société du Canal de Provence (SCP), concessionnaire pour la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a scindé les travaux en cinq phases successives (voir notre infographie ci-dessous). La première, qui devrait démarrer d’ici la fin du mois de septembre et se terminer en octobre 2022, prévoit le renforcement des canalisations d’eau sur 17 km et une première phase d’augmentation de la capacité de la station de pompage de Pradelles.

En premier lieu, la SCP se concentrera sur la pose de 5 km de tuyaux en fonte DN 600 entre Moustiers et Roumoules, des travaux de doublement de canalisations réalisés par l’entreprise Enit 13 pour un montant de 1,2 M€. Parallèlement, avec le même objectif de doubler le réseau d’eau, le groupement SADE-Guiramand se chargera de poser 5 km de tuyaux en acier (DN 600) entre les communes de Roumoules et Riez. Une opération estimée à 1,7 M€. Un peu plus loin, entre Riez, Allemagne-en-Provence et Valensole, les entreprises SCAM et Rampa poseront 6 km de tube en fonte DN 500/300 pour substituer les canalisations existantes par de plus grosses. Un chantier estimé à 2,1 M€. 

La station de pompage de Pradelles devra également être renforcée. La SCP prévoit de construire de nouveaux locaux électriques basse et moyenne tension, de réhabiliter et d’adapter le puits existant n°2 et de remplacer/dévoyer des canalisation acier existantes. Ces travaux s’adjoindront à l’installation et la mise en service de nouveaux équipements hydro-mécaniques qui devraient permettre d’augmenter sa capacité de pompage. La station de Pradelles passera ainsi d’un débit de 340 à 600 L/s. Les offres des entreprises sont actuellement en cours d’analyse mais l’opération a d’ores et déjà été estimée à 5,5 M€.

Cette partie des travaux sera financée à 40 % par le biais d’une subvention France Relance, actée par le préfet de Région lors de sa venue le 23 juillet dernier. La Société du Canal de Provence a également fait appel aux fonds européens du Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural) à la Région. 

Les travaux d’aménagements hydrauliques du plateau de Valensole se poursuivront ensuite sur le secteur de Valensole-Sud. 

Pour les phases de distribution de l’eau, la SCP a sollicité la participation financière des agriculteurs. La DLVA (Durance Luberon Verdon agglomération) s’est engagée à financer 10 % du montant du programme dans le cadre d’une convention de partenariat.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?