AccueilBTPLes plaques de plâtre : un vaste champ d’innovation

Les plaques de plâtre : un vaste champ d’innovation

Utilisé depuis des millénaires sous différentes formes, le plâtre est un matériau de construction obtenu à partir de la calcination du gypse, matière minérale issue de carrières, à laquelle on ajoute de l’eau et différents adjuvants.
Les plaques de plâtre : un vaste champ d’innovation
D.R. - Les panneaux Weather Defence ont été utilisés dans le projet So Wood à Montpellier (Hérault).

BTP Publié le , EnvirobatBDM

Inventée à la fin du XIXe siècle, la plaque de plâtre se développe en France au sortir de la Deuxième Guerre mondiale. Dès lors, elle va devenir le produit de référence pour le doublage intérieur. Difficile de penser que ce matériau si commun et d’apparence si simple, puisse être une véritable source d’innovation. Et bien si ! Depuis plusieurs années, les fabricants ont innové dans différents domaines. Sans citer toutes les applications, des produits spécifiques ont été développés par les principaux fabricants pour différents besoins : résistance au feu, haute dureté, acoustique, pièces humides, modularité des espaces et amélioration de la qualité de l’air. Dans le domaine de la construction durable, nous pourrons citer les complexes proposés par Placoplatre et Siniat, en association avec des isolants biosourcés.

Des plaques de plâtre techniques

Les plaques de plâtres ont également investi le domaine de la construction bois. Placoplatre a par exemple développé, en association avec Mathis, la solution de plancher Azurtec®/Placo® qui associe un plancher CLT (Cross Laminated Timber, c’est-à-dire bois lamellé-croisé ou panneau de bois massif) nervuré à un écran thermique constitué de plaques de plâtre techniques prédécoupées. Siniat a développé pour sa part des plaques techniques pour la construction à ossature bois : Defentex BD13 (contreventement) et Weather Defence BD20 (fortement hydrofugée et résistante au feu).

Brigitte Hellin, architecte DPLG

Inventée à la fin du XIXe siècle, la plaque de plâtre se développe en France au sortir de la Deuxième Guerre mondiale. Dès lors, elle va devenir le produit de référence pour le doublage intérieur. Difficile de penser que ce matériau si commun et d’apparence si simple, puisse être une véritable source d’innovation. Et bien si ! Depuis plusieurs années, les fabricants ont innové dans différents domaines. Sans citer toutes les applications, des produits spécifiques ont été développés par les principaux fabricants pour différents besoins : résistance au feu, haute dureté, acoustique, pièces humides, modularité des espaces et amélioration de la qualité de l’air. Dans le domaine de la construction durable, nous pourrons citer les complexes proposés par Placoplatre et Siniat, en association avec des isolants biosourcés. Les plaques de plâtres ont également investi le domaine de la construction bois. Placoplatre a par exemple développé, en association avec Mathis, la solution de plancher Azurtec®/Placo® qui associe un plancher CLT* nervuré à un écran thermique constitué de plaques de plâtre techniques prédécoupées. Siniat a développé pour sa part des plaques techniques pour la construction à ossature bois : Defentex BD13 (contreventement) et Weather Defence BD20 (fortement hydrofugée et résistante au feu). * Cross Laminated Timber, c’est-à-dire bois lamellé-croisé ou panneau de bois massif.TPBM : Quel est le rôle des panneaux Weather Defence dans la construction ?
Brigitte Hellin : C’est un panneau rigide, principalement destiné aux façades extérieures des constructions à ossature bois. Il protège des intempéries en assurant des fonctions de pare-pluie rigide.
Il sert de contreventement et remplace le complexe habituel OSB (Oriented Strand Board, ce qui signifie panneau de lamelles de bois orientées) plus parapluie souple. Il joue un rôle d’écran thermique extérieur en apportant de l’inertie à la paroi. Il est résistant au feu et aux conditions climatiques fortes : chaleur, mais aussi froid, vent et pluie. Il peut être utilisé avec de nombreux isolants, dont les isolants biosourcés.

Comment l’avez-vous intégré à votre projet ?
Nous avons cherché un pare-pluie rigide, car les pare-pluies souples ne nous donnaient pas satisfaction. Le projet So Wood à Montpellier (Hérault), BDO argent [Bâtiments durables Occitanie, NDLR] en phase conception, est une construction bioclimatique à ossature bois. Pour la protection des façades extérieures, Weather Defence est la solution innovante et performante.
C’est la première fois que l’on utilise ces panneaux sur un tel projet d’envergure. Ils répondent à nos contraintes techniques, acoustiques et de résistance au feu EI30. Ils sont efficaces dans le respect de la règlementation. Ils sont fixés aux murs à ossature bois et seront recouverts d’une vêture en métal.

Propos recueillis par Isabelle Cambos

Plus d’informations :
- Placo
- Knauf
- Siniat
- Snip


Bâtiment Durables Méditerranéens
32 rue de Crimée, Le Phocéen, bâtiment C, Marseille 13003
www.envirobatbdm.eu
contact@envirobatbdm.eu ou 04.95.04.30.44

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 juin 2022

Journal du29 juin 2022

Journal du 22 juin 2022

Journal du22 juin 2022

Journal du 15 juin 2022

Journal du15 juin 2022

Journal du 08 juin 2022

Journal du08 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?