AccueilBTPLes pare-vapeur : un allié pour des parois saines !

Matériau Les pare-vapeur : un allié pour des parois saines !

Au regard des enjeux sanitaires et de pérennité du bâti, les fabricants ont développé des systèmes permettant de réguler le passage de la vapeur d'eau au travers de la paroi : les pare-vapeur.
Les pare-vapeur : un allié pour des parois saines !

BTP Publié le ,

Avec les modes de vie modernes, nous produisons beaucoup de vapeur d'eau à l'intérieur des logements (hygiène, ménage, cuisine…). Cette vapeur d'eau est principalement évacuée par la ventilation, mais elle peut également migrer dans les parois, en particulier en hiver. Différents paramètres peuvent alors conduire à la formation d'eau liquide, au point de rosée, avec un risque de dégradation et de formation de moisissures.

Au regard des enjeux sanitaires et de pérennité du bâti, les fabricants ont développé des systèmes permettant de réguler le passage de la vapeur d'eau au travers de la paroi : les pare-vapeur. Il s'agit de films indépendants qui sont mis en œuvre en continu côté chaud. Ils sont souvent composés de matière synthétique (polyéthylène, polypropylène), mais aussi de kraft. Certains pare-vapeur sont armés pour plus de solidité. Ils se caractérisent par leur résistance à la diffusion de vapeur d'eau (valeur Sd). Certains produits ont un Sd variable, on parle alors de membranes hygro-régulantes.

Ils sont utilisés en rampants, en combles perdus et en murs. Leur usage peut être obligatoire dans certains cas (bâtiments à ossature bois mais aussi en climat de montagne) et fortement recommandés dans d'autres (rénovation de murs anciens). La mise en œuvre doit être particulièrement soignée (utilisation d'adhésifs). Tout percement doit être traité, aussi parce que le pare-vapeur joue un rôle pour l'étanchéité à l'air. Enfin, pour une bonne conception, une simulation du phénomène via un logiciel adéquat est nécessaire.

Christophe Beaussire, gérant de Beaussire Solutions biosourcées, consultant expert en enveloppe du bâtiment et matériaux biosourcés

TPBM : Pourquoi ajouter une membrane pare-vapeur hygrovariable dans la construction ou la rénovation ?
Christophe Beaussire :
Une membrane hygrovariable va réguler la vapeur d'eau dans les parois. L'habitation, neuve ou rénovée, doit soigner son étanchéité à l'air, réguler les transferts d'humidité tout au long de l'année, afin de garantir le maintien des performances thermiques et la pérennité de l'ouvrage. Au-delà de l'isolation, la membrane d'étanchéité à l'air hygrovariable laisse respirer l'enveloppe en contribuant au confort acoustique et au confort d'été. Quand cette mécanique fonctionne bien, l'air intérieur gagne en qualité. La spécificité des membranes hygrovariables est de permettre une rediffusion de l'humidité en période estivale en assurant un assèchement des parois.

Quelles ont été vos préconisations pour la rénovation d'une maison ancienne à Peypin (Bouches-du-Rhône) ?
L'isolation a été réalisée par l'intérieur, dans les combles et les rampants de toiture. Des isolants biosourcés ont été privilégiés par le maître d'ouvrage pour leurs qualités hygroscopiques à stocker et à restituer l'humidité. Il fallait donc une membrane « intelligente » comme la membrane Intello de Proclima pour permettre ces échanges. Ce système haute performance est une membrane d'étanchéité à l'air qui joue le rôle de frein-vapeur hygrovariable tout à fait adapté au projet. Il est important de faire le bon choix pour avoir une isolation performante et pérenne, en particulier dans le domaine de la rénovation par l'intérieur où la bonne gestion du point de rosée est essentielle.

Propos recueillis par Isabelle Cambos

Plus d'informations :
Bâtiments Durables Méditerranéens
32 rue de Crimée, Le Phocéen, bâtiment C, Marseille 13003
www.envirobatbdm.eu
contact@envirobatbdm.eu ou 04.95.04.30.44
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?