AccueilUrbanismeLes neuf premiers lots de la Zac Vallon Régny attribués

A la pelle Les neuf premiers lots de la Zac Vallon Régny attribués

La Soleam vient d'attribuer plusieurs lots de la Zac Vallon Régny. Au total, près de 41 000 mètres carrés de logements seront développés par des groupements associant promoteurs et architectes.
Les neuf premiers lots de la Zac Vallon Régny attribués
ANMA - Une vue du plan guide de la Zac.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

41 000 mètres carrés de plancher de logements : c'est la jauge globale des premiers îlots constructibles attribués par la Soleam (Société locale d'équipement et d'aménagement de l'aire métropolitaine) à des groupements de promoteurs-concepteurs au coeur de la Zac Vallon Régny, nouvelle pièce urbaine (96 600 m2 de surface de plancher dont 87 000 m2 restant à réaliser) appelée à voir le jour dans les quartiers sud de Marseille (9e).

La SPL qui pilote l'aménagement de cette vaste réserve foncière (34 ha) s'apprête à signer les compromis en vue de la cession de neuf îlots situés sur la partie centrale de la Zac. Les lauréats sont les suivants :

Chaque groupement réalisera un programme d'environ 4 à 5 000 mètres carrés de logements avec activités et/ou équipements en rez-de-chaussée.

Dépôts de permis en 2020

De leur côté, Habside et l'architecte Rémy Marciano réaliseront l'îlot central (lot BE3) qui mixera habitat, commerces et bureaux autour d'un projet d'agriculture urbaine. Ce projet baptisé « Le Verger » agrégera une petite tour (R+10) d'environ 60 logements en accession, avec des boutiques et des bureaux et un « food court ».

Rappelons que le 21 décembre 2018, la Soleam avait signé un compromis avec le tandem associant le groupe Pitch Promotion (mandataire) et le promoteur catalan Agir Promotion (groupe Fondeville) pour la cession de la parcelle destinée à accueillir l'îlot démonstrateur de la Zac (3 376 m2). Avec l'architecte-urbaniste Nicolas Michelin, dont l'agence ANMA a dessiné le schéma d'aménagement du quartier, les deux promoteurs ont prévu de développer une vitrine de 5 040 mètres carrés de plancher comprenant logements en accession libre (4 530 m2 de surface de plancher) et locaux d'activités et/ou équipements en rez-de-chaussée (510 m2 de surface de plancher).

Les demandes de permis seront déposées courant 2020 après l'adoption du plan local d'urbanisme intercommunal (PLUI) du territoire Marseille-Provence (prévue fin 2019). Reconfigurés en 2016 par l'agence ANMA, les grands principes d'aménagement de la Zac sont en effet déclinés au travers d'une orientation d'aménagement et de programmation (OAP) du futur PLUI.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?