Fermer la publicité

Les architectes des Bouches-du-Rhône préparent l'arrêt des chantiers

Bouches-du-Rhône le - - Architecture

Les architectes des Bouches-du-Rhône préparent l'arrêt des chantiers
J. Ph. Pierrat - Sur ce chantier de logements, jusqu'à aujourd'hui, des ouvriers travaillaient. Qu'en sera-t-il demain ?

Si des chantiers se poursuivaient hier encore, pour certains au ralenti, la question de leur l'arrêt se pose de plus en plus et les architectes des Bouches-du-Rhône s'y préparent.

« Nous avons constaté avec nos confrères que de nombreux chantiers en maîtrise d'ouvrage publique et privée, sont suspendus ou en voie de l'être, explique Maxime Repaux, président du Syndicat des architectes des Bouches-du-Rhône (SA 13). En tout état de cause, la question de la poursuite des chantiers est posée. »

De son côté, le Conseil national de l'ordre des architectes a d'ores et déjà donné des consignes en ce sens, Denis Dessus, le président de celui-ci ayant prévenu qu'il fallait « dès aujourd'hui étudier les modalités d'arrêt et de sécurisation des chantiers avec les maîtres d'ouvrage et les entreprises ». Ce que les architectes de la région ont commencé à faire.

Responsabilité et solidarité

« Même si les consignes de confinement ne concernent, à ce jour, que le télétravail, les professions du bâtiment vont, dans les faits, progressivement procéder à l'arrêt des chantiers, poursuit Maxime Repaux, et il convient donc, dès à présent, d'informer les maîtres d'ouvrage afin d'étudier les modalités d'arrêt ou de poursuite des chantiers dans de bonnes conditions de sécurité sanitaire. L'esprit de responsabilité et de solidarité pour endiguer l'épidémie est de mettre en place des mesures pour prévenir la propagation du virus », indique-t-il encore.

Ainsi le SA 13 recommande-t-il de mettre en place les modalités permettant de garantir les meilleures conditions d'hygiène et de sécurité sur les chantiers. Et si les conditions particulières, propres à chaque chantier, ne le permettent pas, de demander au maître d'ouvrage de prononcer un arrêt de chantier puisque c'est à ce dernier qu'appartient la décision. La Mutuelle des architectes Français a donné des recommandations pour ce faire et notamment concernant le non-respect prévisible des délais d'exécution des travaux.

Pour l'organisation des agences d'architecture, les réunions de chantier sont bien entendu proscrites et le télétravail va permettre de poursuivre le suivi des opérations en phase études.

« Pour le suivi des chantiers, enfin, si jamais certains maîtres d'ouvrage décident malgré tout de poursuivre les travaux, ce qui semble peu probable, précise le SA 13, la maîtrise d'œuvre et les entreprises devront faire le point sur les effectifs disponibles et les mesures concrètes de protection et de prévention à prendre, sachant que, sans la tenue de réunion de chantiers, imposée par les mesures de sécurité sanitaire, il sera difficile de faire appliquer les mesures de prévention et de protection », avertit le syndicat professionnel qui renvoie au Conseil national de l'ordre des architectes pour les modalités exactes d'arrêt et de sécurisation des chantiers.




J. P. Pierrat
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer