Fermer la publicité

cress paca Le Réseau Métamorphose transforme les déchets en or

le - - Economie

Le Réseau Métamorphose transforme les déchets en or
D.R. - Tissus ou bâches plastiques sont transformés en objets design, dans une démarche d'économie circulaire.

Donner une seconde vie à des déchets plastiques ou des tissus en les transformant en accessoires originaux, tout en favorisant le retour vers un emploi pérenne, à travers des ateliers d'insertion : c'est le pari réalisé par le Réseau Métamorphose.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » : la maxime attribuée au célèbre chimiste Antoine Lavoisier s'applique parfaitement au concept développé par le Réseau Métamorphose. Né en 2014 à Cannes, ce dernier s'est fixé pour objectif de « rendre l'éphémère durable » en donnant une seconde vie à des « déchets » (bâches publicitaires, chambres à air, toiles de jute, vêtements de travail…) récupérés auprès des collectivités, des entreprises et des particuliers.

Une fois triés et préparés par les salariés des cinq structures d'insertion par l'activité économique réparties sur le territoire national qui composent le Réseau Métamorphose, les différents matériaux sont transformés en accessoires originaux (porte-documents, pochettes, sac à dos ou de voyage…) en vue de leur commercialisation. « C'est le principe du surcyclage ou upcycling », explique Bénédicte Monteyrémard, chargée de développement au sein du Réseau Métamorphose : « récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en objets de qualité ou d'utilité supérieure permettant ainsi un recyclage "par le haut". »

Favoriser le retour vers un emploi durable

L'objectif du Réseau Métamorphose ne se limite toutefois pas à l'aspect environnemental, via la valorisation de déchets. Il inclut aussi et surtout un volet social, à travers des chantiers d'insertion destinés en priorité aux femmes et conduits par chacune des différentes structures adhérentes du réseau. « L'essentiel des chantiers d'insertion proposés concerne majoritairement les secteurs du bâtiment et l'entretien des espaces verts. Or, ce sont des filières peu attractives pour les femmes », note Bénédicte Monteyrémard.

« Nous formons et employons environ 160 personnes chaque année, dans les cinq structures du réseau, avec la finalité de favoriser leur retour vers un emploi durable, via un accompagnement technique et socioprofessionnel. Notre priorité, c'est de leur permettre de se réapproprier, pendant la durée du chantier, des compétences génériques et des compétences techniques transférables à d'autres secteurs d'activité, via des actions de formation et un accompagnement personnalisé, en fonction du projet professionnel de chacune », assure la chargée de développement.

Elargir le réseau à d'autres structures de d'insertion

Le Réseau Métamorphose est enfin conçu comme une marque ombrelle destinée à assurer la vente des objets réalisés au sein des différentes structures adhérentes. Chacune d'elle commercialise sa production sur son territoire, via un point de vente physique, tout en bénéficiant de moyens mutualisés en matière de communication, avec un site Internet marchand commun et une chargée de développement pour la commercialisation des produits « upcyclés ».

Six ans après sa création, le Réseau Métamorphose revendique un taux de retour à l'emploi des personnes accueillies au sein des différentes entreprises adhérentes de 43 % et affiche des ambitions de développement. « Nos priorités à court terme sont de deux ordres, résume Bénédicte Monteyrémard : élargir notre réseau à d'autres structures de d'insertion, d'une part, et augmenter les volumes de déchets récupérés auprès des entreprises et des collectivités, avec la mise en place de conventions de prestations, d'autre part ».




Julien Dukmedjian
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer