AccueilEconomieLe président de l'UPE 05 rend son tablier

Le président de l'UPE 05 rend son tablier

A trois mois de la fin de son mandat, Laurent Brutinel, président de l'UPE 05, a donné sa démission, victime de « coups dans son propre camp ».
Le président de l'UPE 05 rend son tablier
M.-F. Sarrazin - Laurent Brutinel (à gauche) lors des voeux du monde économique, en janvier dernier.

EconomieHautes-Alpes Publié le ,

Le président de l'Union pour l'entreprise (UPE) des Hautes-Alpes Laurent Brutinel, élu en 2016, a annoncé sa démission ce mercredi 6 février sur les réseaux sociaux, à trois mois de nouvelles élections. Cette décision a été motivée par des tensions au sein du bureau. « Il m'est impensable d'avoir des coups qui viennent de mon propre camp. Il y a déjà bien assez à faire à l'extérieur pour ne pas à avoir à gérer l'orgueil de certains membres du bureau », explique-t-il. Le PDG du groupe Sfac (spécialisé dans les fournitures automobiles et l'outillage) estime « s'être investi avec passion et sans compter » et remarque « un bilan très positif » du côté des chiffres (nombre d'adhérents, événements et bilan financier) et « de l'aura de l'UPE 05 aujourd'hui ».

Depuis quelques années, l'UPE 05, les présidents des chambres consulaires et du BTP, l'Agence de développement et l'Etat avaient opéré un rapprochement afin d'unir leurs forces dans ce même combat pour la santé économique des Hautes-Alpes. Se pose aujourd'hui la question de l'unité de ce monde économique. Le président de la CCI Eric Gorde a souhaité afficher son soutien à Laurent Brutinel. Il s'est dit « affligé par cette situation ». « Nous avions appris à travailler ensemble dans le seul but de l'intérêt général et une fois de plus dans ce département, ce sont les égos qui prennent le relais et détruisent toute démarche de progrès et de développement (…) Depuis quelques mois, je pensais que le monde économique montrait le chemin et que nous avancions pour l'intérêt du département », déplore Eric Gorde.

En attendant l'élection d'un nouveau président en mai prochain, le vice-président de l'UPE 05 Michel Garcin, dirigeant de Recytec, prend le relais. Il devrait convoquer le bureau dans les prochains jours afin de désigner une personne qui assurera l'intérim pendant ces trois mois.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?