Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Le ponton des pilotes, façon Ricciotti

le - - Architecture

Le ponton des pilotes, façon Ricciotti
M. Deuff - Le Phocée, véritable navire-atelier, a été relooké par l'architecte Rudy Ricciotti

Le Phocée n'est pas un ponton comme les autres. Sobre et austère, il vient d'être relooké par Rudy Ricciotti.

Ceci n’est pas un ponton, mais un navire-atelier mis en service en 1967 par le pilotage de Marseille. Il porte un nom (le « Phocée »), est équipé de moteurs (qui lui permettent de se déplacer), d’un carré équipage, d’un poste de commandement et d’une vigie. L’histoire retiendra que le précédent occupait la même place depuis un siècle.

Pour les visiteurs du Vieux-Port, le Phocée fait partie du décor, au même titre que les yacht-clubs (ceux du CNTL* et de la Société nautique). Pour les Pilotes de Marseille, vénérable institution qui depuis 1821 assure la sécurité des navires, le Phocée est un outil de travail essentiel.

20.000 rotations par an

« Nous effectuons 20.000 rotations par an pour accueillir et guider les navires de commerce ou à passagers. Ce ponton sert à l’accostage de pilotines**. Il accueille les pilotes de garde et nous permet aussi d’y construire nos navires de servitude », explique Jean-Philippe Salducci, le président de la station de pilotage de Marseille-Fos.

Car le cœur du Phocée est extraordinaire : il comporte un atelier de charpente, un atelier électricité et un autre pour la mécanique. Long de 40 mètres pour une largeur de 16 mètres et pesant 700 tonnes, le Phocée est le royaume d’orfèvres aux doigts d’or.

* Cercle nautique et touristique du Lacydon.
** Une pilotine, ou bateau pilote, est un bateau rapide qui est utilisé pour transporter le pilote à bord des navires qui arrivent ou quittent le port. Ce navire appartient à la station de pilotage du port concerné.

Retrouvez la suite de cet article prochainement dans TPBM. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 20€/an). 




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer