AccueilTerritoiresLe Grand Avignon sécurise les îles de la Barthelasse et Piot
CARTE INTERACTIVE

Le Grand Avignon sécurise les îles de la Barthelasse et Piot

Le Grand Avignon porte un projet de 17,8 M€ pour mieux protéger les îles de la Barthelasse et Piot à Avignon. Une enquête publique est lancée jusqu'au 24 février.
L’objectif de ce projet estimé à 17,8 M€ est de réduire la fréquence des inondations.
E. Brugvin - L’objectif de ce projet estimé à 17,8 M€ est de réduire la fréquence des inondations.

TerritoiresVaucluse Publié le ,

La séculaire appréhension d’Avignon face au Rhône s’ouvre sur un nouveau chapitre avec l’amélioration de la mise en sécurité des îles Piot et de la Barthelasse avec le confortement des digues. Le dossier initié en 2011 et finalisé en 2019 est porté par le Grand Avignon qui détient la compétence Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations). Il fait l’objet d’une enquête publique prolongée jusqu'au 24 février. L’objectif de ce projet estimé à 17,8 M€ est de réduire la fréquence des inondations en retardant l’arrivée des débordements, la mise en sûreté des habitations ainsi que l’élaboration d’un plan d’évacuation des populations.

Les travaux devront garantir un niveau de protection pour une crue vingtennale sur les 81,7 ha de l'île Piot, et plus particulièrement sur la partie urbanisée située entre le pont de l’Europe et la base de loisirs de la Barthelasse où vivent 4 600 personnes, 5 500 en été. Et pour une crue décennale pour l'île de la Barthelasse, moins habitée et plus agricole de 600 ha avec 2 200 habitants.

Cliquez sur la flèche en haut à gauche pour dérouler la liste des travaux envisagés ou naviguez directement sur la carte en cliquant sur les points en bleu.

Des travaux conséquents pour la digue de la Barthelasse

Elaborée dans le cadre du plan Rhône réalisé à la suite des inondations de 2002, puis surtout des 3 et 4 décembre 2003, l’étude réalisée par les cabinets Biotop et BGprévoit un calendrier de travaux sur trois ans (voir le détail dans notre carte interactive). Les premiers chantiers concerneront l’île Piot puis les deux années suivantes porteront sur les travaux de la digue de la Barthelasse, côté bras d’Avignon qui, à elle seule, consomme 11,8 M€ du budget prévisionnel. Ce chantier part au nord du bras mort du Rhône qui sépare l’île de la Barthelasse de celle de la Motte, et arrive au chemin de la Traille. Il prévoit la reprise entière des berges et l’implantation d’arbres. Le chantier se terminera par l’ensemble des mesures compensatoires pour la ripisylve, la faune et leur suivi parfois pendant 30 ans s’élève à 720 000 € avec constitution de 9 ha de forêts alluviales. Les bandes arborées derrières les digues pourront atteindre jusqu’à 20 mètres de large.

La déclaration d’utilité publique favorisera la mise en place de servitudes sur les parcelles privées pour accéder aux ouvrages de protection. Cette mesure permet de limiter les expropriations et préserve les activités économiques, essentiellement agricoles.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?