Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Le gaz naturel va donner de l'énergie à la région

Publié le - - Economie

Le gaz naturel va donner de l'énergie à la région
M. Deuff - [Archive] Le terminal gazier de Fos-sur-Mer en travaux

Trois projets de fabrique de « méthanisation » devraient sortir de terre en Paca d'ici les prochaines années, offrant une alternative énergétique.

Dans les deux à trois prochaines années, plusieurs projets de « fabrique » de gaz par méthanisation vont voir le jour dans la région Paca. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Marseille, GrDF Méditerranée a évoqué au moins trois projets à court terme : deux dans le Var à Fréjus et Draguignan et un dans les Alpes-Maritimes à Cagnes-sur-Mer. C’est ce dernier centre de méthanisation qui est le plus avancé et qui devrait voir le jour d’ici deux à trois ans. Il prendra place dans le cadre de la construction de la nouvelle station d’épuration de la commune. Cet investissement de 88 millions d’euros est porté par la Métropole niçoise. Il s’agira de valoriser les biogaz produits par les boues de la station d’un équivalent de 100.000 habitants. A Draguignan, il s’agira plutôt de valoriser les déchets ménagers.

5 à 10 millions d’investissement

Dans la région, d’autres projets pourraient voir le jour. GrDF parle d’Avignon pour valoriser les déchets agricoles et éventuellement de la décharge de Septèmes.
Mais rien de définitif. Et de toute façon, ces projets sont menés par des privés, ou en association avec des collectivités territoriales. A chaque fois, il s’agit d’investissements lourds « autour de 5 à 10 millions d’euros » précise à titre d’exemple un cadre de GrDF.

« Le gaz naturel est une énergie du futur » avance Jean-Luc Cizel, directeur clients territoires Méditerranée chez GrDF. En Paca, GrDF gère 20.000 km de réseaux, 1,1 million de clients (privés et collectivités) et investit chaque année 50 millions d’euros.

Dans ces conditions, rien d’étonnant à ce que l’entreprise se fasse l’ambassadeur de cette énergie. Une énergie qui va être de plus en plus « produite localement » selon Jean-Luc Cizel, puisque « depuis deux ans, ce gaz par méthanisation est utilisable dans les réseaux après traitement » ajoute le représentant de GrDF.

Voilà pourquoi la construction d’usines de méthanisation devient intéressante. « Si on valorisait l’ensemble des déchets de la France, on couvrirait le double des besoins de la France en gaz. Notre volonté est d’arriver en 2050 à 70% » précise Jean-Luc Cizel.

(RE)LIRE : GrDF Méditerranée et les ingénieurs de l'AITF Provence signent une convention (par Frédéric Delmonte)




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer