AccueilArchitectureLe collège de Laragne-Montéglin en pleine métamorphose

Le collège de Laragne-Montéglin en pleine métamorphose

Il s'agit de l'un des plus gros chantiers de bâtiment (15,4 M€) menés dans les Hautes-Alpes, comprenant des opérations de démolition, de reconstruction et de restructuration.
Le collège de Laragne-Montéglin en pleine métamorphose
M.-F. Sarrazin - L'ancien bâtiment Chabre a été détruit l'été dernier. Les travaux de reconstruction ont démarré en décembre et s'achèveront fin 2022.

ArchitectureHautes-Alpes Publié le ,

Un chantier de 15,4 M€, c'est une sacrée somme pour le Département des Hautes-Alpes. Le prix à payer pour requalifier le collège Les Hauts de Plaine à Laragne-Montéglin, « qui en avait bien besoin », de l'avis de sa principale Florence Bonacorsi. L'établissement classé en REP (réseau d'éducation prioritaire) souffrait d'une « image dégradée ». « Cette opération va assurément changer le regard sur le collège », estime la cheffe d'établissement. En chantier depuis l'été dernier, il présentera un tout autre visage d'ici septembre 2024.

L'équipe de maîtrise d'ouvrage a sélectionné le projet le plus compact, garantissant la meilleure vue possible sur la ville depuis le collège situé sur les hauteurs. L'équipe retenue est composée de l'agence d'architecture mandataire Blay-Coulet, associée aux agences Solea, Pellissier et PROBATP. « Le collège s'étalait sur trois bâtiments isolés les uns des autres. Il y avait une volonté de grouper l'établissement sur deux entités réunies par une seule cour accessible aux élèves », résume Bruno Langevin, de l’Agence régionale d'équipement et d'aménagement (Area) Région Sud, mandataire du Département sur cette opération.

Collège Laragne
L'équipe de maîtrise d'oeuvre composée de l'agence d'architecture mandataire Blay-Coulet,
associée aux agences Solea, Pellissier et PROBATP a été retenue pour le projet du collège de Laragne-Montéglin.
(Crédit : D.R.)

La transformation est d'ores-et-déjà tangible. Le bâtiment Chabre, en cours de reconstruction depuis décembre 2021, regroupera les services techniques, administratifs et de vie scolaire, l'infirmerie, la salle des professeurs, deux salles de physique, deux salles de technologie et un logement de fonction. Le futur édifice a été labellisé BDM (bâtiment durable de montagne) bronze en phase conception. Des panneaux solaires seront installés en toiture.

Une réhabilitation en site occupé

S'ensuivra, début 2023, le désamiantage et la dépollution du bâtiment Céüse. La réhabilitation du bâtiment en site occupé, demeure l'étape la plus délicate du chantier, même si les opérations les plus bruyantes seront programmées lors des vacances scolaires. La requalification se déroulera donc en deux tranches, permettant de jongler entre les salles au gré des travaux. Le bâtiment comprend des salles de cours, un CDI et la cantine (déjà refaite).

La requalification totale de l'édifice prévoit de gros travaux d'isolation extérieure et intérieure thermique et phonique, de plomberie, d'électricité, de réaménagement, le changement des menuiseries et l'ajout d'un brise-soleil en résille. Une salle polyvalente occupera une partie du dernier étage et sera dotée d'une entrée indépendante pour pouvoir être accessible aux personnes extérieures en dehors des horaires d'ouverture du collège.

Jean-Marie Bernard, président du Département, et plusieurs élus et techniciens du Département ont visité le chantier, lundi 28 mars, en compagnie de l'équipe de direction de l'établissement et de l'Area Paca, mandataire du Département sur cette opération. (Crédit ; M.-F. Sarrazin)

Grosse révolution à l'arrière de l'ensemble : l'actuel bâtiment Bure sera détruit pour laisser place à un plateau sportif extérieur et à une salle de sport avec terrain de basket et mur d'escalade, recouverte par la terrasse de la salle polyvalente. L'accès à cet espace sera lui aussi autorisé aux clubs extérieurs. Tout au fond, deux logements de fonction seront construits.

L'aménagement des abords signera la fin du chantier avec la requalification de l'entrée et du parvis extérieur, qui favorisera l'accès des élèves et des personnes à mobilité réduite ainsi que la redistribution du stationnement.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?