Fermer la publicité

Le château de Port-Miou, une restauration support de formation

Bouches-du-Rhône le - - BTP

Le château de Port-Miou, une restauration support de formation
J.-P. Enaut - 2,3 millions d'euros ont été investis dans les travaux de rénovation du château de Port-Miou, aux portes du Parc national des Calanques.

Situé à l'entrée du Parc national des Calanques, le château de Port-Miou, propriété de la Ville de Cassis, a été restauré par Acta Vista, en partenariat avec la Ville, via un chantier d'insertion et de formation. Les travaux, qui ont débuté en mai 2017, viennent de s'achever sur ce superbe édifice qui abrite la capitainerie du port de plaisance et la maison du Parc des Calanques.

Etendu de Marseille à Cassis, le massif des Calanques constitue un écrin naturel entre terre et mer. La calanque la plus orientale, Port-Miou, située à Cassis, abrite une zone de mouillage et sur sa rive Nord, un magnifique château, havre désormais de la capitainerie et siège de la maison du Parc des Calanques. Les dégradations de cet édifice constatées par une étude de la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) l'avaient rendu, au fil du temps, inutilisable. Il a fait l'objet d'une restauration globale d'un montant de 2,3 M€ pour le préserver et lui permettre de retrouver un usage à destination du grand public. La Ville de Cassis a conservé la capitainerie dans l'édifice mais aussi les clubs nautiques. Elle a souhaité aussi en faire la porte d'entrée des Calanques avec un lieu de sensibilisation pour les touristes à l'orée du parc. Le projet a répondu à un cahier des charges précis. « Trois exploitations du bâtiment ont été ciblées avec, au premier étage, les associations écologiques œuvrant sur le site et les bureaux administratifs de la capitainerie qui assure la gestion du port de plaisance, et au deuxième étage, la première maison du Parc des Calanques », détaille Cyprien Fonvielle, directeur d'Acta Vista. Ce sont, in fine, 280 m2 sur deux étages et le rez-de-chaussée avec une terrasse qui ont été aménagés en trois ans pour l'accueil de millier de visiteurs. Les travaux, commencés en mai 2017, se sont achevés cette première semaine de septembre.

Une formation qualifiante

La restauration de cette bâtisse, ornée d'une tour quadrangulaire, a ainsi été le support d'une formation qualifiante. « Notre objectif est de recruter et d'accompagner vers l'emploi des publics qui en sont éloignés. Ce chantier a concerné une quarantaine de salariés en formation », explique Cyprien Fonvielle. Les travaux ont été réalisés en deux phases distinctes. Les deux premières années, les stagiaires se sont formés au titre professionnel de maçon du bâti ancien sur les extérieurs du bâtiment. La 3e année, ils ont acquis une formation au titre professionnel d'agents d'entretien du bâtiment (second œuvre).

Ainsi, à l'équipe maçonnerie comprenant un encadrant formateur tailleur de pierre maçon et un accompagnant socioprofessionnel, se sont rajoutées les équipes menuiserie et métallerie, l'une située à l'hôpital Caroline au Frioul et l'autre au Fort Saint-Nicolas. Deux encadrants formateur menuiserie et deux accompagnateurs professionnels ainsi que cinq salariés en formation en simultané ont également pris part au projet. Les travaux ont porté en fait sur la toiture, la rénovation des façades et les maçonneries extérieures, la restauration des menuiseries (portes et fenêtres), les planchers et les ouvrages annexes (petit balcon, escaliers, garde-corps), la création d'un escalier extérieur et in fine la rénovation de deux niveaux intérieurs.




Jean-Pierre Enaut
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer