AccueilUrbanismeLe campus de Kedge à Luminy s'étend à la lisière des calanques

Le campus de Kedge à Luminy s'étend à la lisière des calanques

Les travaux menés sur le campus de Luminy de Kedge Business School depuis 2018 et inaugurés fin juin ont porté sur la modernisation et l'extension du bâti de 6 624 m2.
Le campus de Kedge à Luminy s'étend à la lisière des calanques
J.-P. Enaut - L'extension comprend, entre autres, 20 nouvelles salles de cours, un hub numérique d'échanges, des brain bubble (« espaces destinés à stimuler la réflexion et l'intelligence collective »), un espace de restauration, un amphithéâtre extérieur couvert et 2 600 m2 de terrasse sur six niveaux.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

La Chambre de commerce et d’industrie Aix-Marseille Provence, propriétaire du foncier et des bâtiments actuels de Kedge sur le campus de Luminy, a réalisé un investissement de 34 M€ pour la modernisation des bâtiments existants et la création d’une extension de 6 624 m2, érigée sur une parcelle de 11 300 m2 et avec une emprise au sol de 2 600 m2. La rénovation des bâtiments existants (14 000 m2) représente les trois-quarts de la surface totale du projet de Kedge. Le bâtiment d'origine et l’extension sont reliés ensemble par une passerelle. Outre le bâti, le projet intègre sur 8 700 m2 des aménagements paysagers, un théâtre de verdure, des terrasses et des cheminements piétons. 

L’inauguration du site le 30 juin dernier est l’aboutissement d’un projet mené dès 2010 par la chambre consulaire avec pour but d'accroître la capacité d'accueil de l'école, avec 1 800 étudiants supplémentaires d'ici 2025, et d'augmenter son attractivité. « A l'image de Kedge, école originale, durable et inclusive, le nouveau bâtiment qui se trouve aux portes du Parc national des calanques s'insère parfaitement dans l'environnement tout en se démarquant par sa qualité et son accessibilité », souligne Alexandre de Navailles, son directeur général. 

Le permis de construire, demandé en 2016 et accordé l’année suivant par la Ville de Marseille, a permis un lancement des travaux à l'automne 2018. Installée à Nantes et à Paris, l'agence GPAA, dont l'activité est composée de nombreux projets universitaires, scolaires, et tertiaires, a été retenue en 2015 pour réaliser le projet. Aujourd'hui, le bâtiment high-tech dresse ses superbes façades vitrées de 3 000 m2 disposées en restanque. Lumineux, aérien, le bâtiment certifié HQE (Haute qualité environnementale) a été pensé pour offrir des lieux de travail stimulants à haut niveau technologique.

Un écrin de lumière

L'extension comprend, entre autres, 20 nouvelles salles de cours, un hub numérique d'échanges, des brain bubble (« espaces destinés à stimuler la réflexion et l'intelligence collective »), un espace de restauration, un amphithéâtre extérieur couvert et 2 600 m2 de terrasse sur six niveaux.

Les concepteurs ont tenu à ce que la nouvelle construction se fonde le mieux possible dans les courbes et les perspectives du paysage. L'installation de l'extension, à flanc de colline, a concilié plusieurs enjeux.  Parmi eux, confie l’architecte Thierry Méchineau, figurent « la création d'une liaison entre le haut et le bas du site dont la différence d'altimétrie est de 25 mètres, la cohabitation douce avec le relief et l'espace naturel par une insertion progressive dans la pente et enfin la multiplication des connexions visuelles et physiques avec le site naturel pour permettre aux usagers de profiter du paysage. »

La composition en restanques, des murets de pierre délimitant des terrasses cultivées, intègre les différents éléments tout en revisitant une figure du paysage provençal. L'extension se décompose en strates successives, érigées de façon à épouser la pente naturelle du terrain. Les volumes serpentent en lacets pour gravir la colline, créant ainsi une circulation centrale entre la partie basse et la partie haute de l'ensemble.

Le programme de rénovation et d'extension de Kedge a intégré une architecture en phase avec la démarche BDM (Bâtiment durable méditerranéen). « Nous avons obtenu le label de bronze en phase de conception », précise l'architecte.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?