Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

MATERIAU Le béton cellulaire : un matériau qui ne manque pas d'air !

Publié le - - BTP

Le béton cellulaire : un matériau qui ne manque pas d'air !
Commune de Six-Fours - Le chantier de la Maison de la mer à Six-Fours-les-Plages.

Le béton cellulaire est un mélange de sable, chaux, ciment, anhydrite, aluminium et eau. L'aluminium est utilisé comme agent expansif. La réaction des différents constituants libère des gaz qui lui confèrent sa structure alvéolaire et son pouvoir isolant !

Il se décline en blocs de structure à isolation répartie qui, selon l'épaisseur, ne nécessitent pas de complément pour satisfaire les exigences réglementaires. Il peut aussi être utilisé sur un support maçonné en isolation thermique par l'extérieur. Il existe également en dalles de plancher et de toiture.

Ce matériau présente des qualités thermiques intéressantes (lambda de 0,09 à 0,125 W/m.K* et déphasage de 14 h pour une épaisseur de 30 cm, avec une densité de 350 kg/m3). Il a pour avantages d'être facile à poser, léger et résistant au feu. Toutefois, il est sensible aux impacts. Sa résistance mécanique autorise des constructions jusqu'à R+4. Le procédé de fabrication ne nécessitant pas de cuisson mais un passage en autoclave à 180°C, son impact environnemental est limité.

Le fabricant Xella dispose de deux sites de fabrication en France, à Mios (Gironde) et Saint-Savin (Isère). Le fabricant Cellumat a quant à lui une usine à Valenciennes (Nord).

* Le Watt par mètre-Kelvin est l'unité du système international de la conductivité thermique.

Céline Leroy, chargée d'opérations bâtiments à la mairie de Six-Fours-les-Plages

TPBM : Qu'est-ce que le béton cellulaire ?
Céline Leroy :
C'est un matériau de construction, sous forme de parpaing ou bloc, proposant un savant dosage entre béton et bulles d'air. Il est à la fois léger, très isolant thermiquement et très résistant. Les parpaings ou blocs se manipulent facilement. Le béton cellulaire ne nécessite pas de doublage. En bord de mer, son confort d'été est intéressant.

Comment l'avez-vous inclus dans votre Maison de la mer ?
L'architecte du projet et son équipe l'ont choisi pour ses nombreuses qualités isolantes, ininflammables, hygrométriques, ainsi que sa facilité de mise en œuvre avec un minimum de poussière. Si un mur de la Maison de la mer est en béton traditionnel pour des raisons techniques, les trois autres ont été réalisés en béton cellulaire. Nous avons un bon retour sur le confort d'été. Le rez-de-chaussée n'a pas besoin de climatisation, même lors de pics de chaleur. Il conserve la fraîcheur des bâtiments. Notre projet a reçu le label BDM argent [Bâtiments durables méditerranéens, NDLR] en conception, réalisation et suivi.

Propos recueillis par Isabelle Cambos​

L'agenda

  • 7 mai : Visite de chantier d'un petit ERP (Etablissement recevant du public) en ossature bois et béton de chanvre à Vidauban (Var)
  • 14 mai : Commission BDM à Six-Fours-les-Plages (Var)

Plus d'informations :
www.ytong.fr/
www.cellumat.fr
www.greisel.de/

Bâtiments Durables Méditerranéens
32 rue de Crimée, Le Phocéen, bâtiment C, Marseille 13003
www.envirobatbdm.eu
contact@envirobatbdm.eu ou 04.95.04.30.44



Partenaires TPBM

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer