AccueilBTPLaure Carladous prend officiellement les rênes du BTP 06

Laure Carladous prend officiellement les rênes du BTP 06

Elle est la première femme en région Paca à présider une fédération départementale du BTP. C'est d'ailleurs "le rare nombre de femmes à des postes de responsabilité" dans ce secteur qui l'a convaincue de se présenter à la présidence.
Laure Carladous prend officiellement les rênes du BTP 06
R. MARIO

BTPAlpes-Maritimes Publié le ,

Laure Carladous a officiellement pris ses fonctions le 25 juin à la tête de la Fédération du BTP des Alpes-Maritimes. Elle succède à Philippe Gautier qui ne se représentait pas. Elle va s'appuyer sur une équipe renouvelée et aura à ses côtés une présidente de section artisanale, Valérie Copin, et trois vice-présidents : Pierre Mario pour les travaux publics, Patrick Moulard pour le développement durable et les nouvelles technologies, Michel Paccino pour le social.


Lire aussi : Laure Carladous élue présidente de la Fédération du BTP des Alpes-Maritimes


Co-dirigeante de l'entreprise familiale de gros œuvre Spada Construction (70 personnes), Laure Carladous est la première femme, en région Paca, à se hisser à la tête d'une fédération départementale du BTP. Seulement huit l'ont précédée à ce poste dans toute la France.

« J'avais dit non dans un premier temps à cette présidence. Mais le rare nombre de femmes à des postes de responsabilité dans le BTP, mon expérience du secteur et mon opiniâtreté m'ont fait changer d'avis. Je viens pour faire réellement bouger les choses », souligne-t-elle.

Des dossiers prioritaires

Elue dans un contexte d'activité plutôt porteur depuis 2017, tant pour le bâtiment que pour les travaux publics, avec une reprise assez nette de la conjoncture, la nouvelle présidente va devoir s'attaquer à plusieurs dossiers importants : des prix et des marges qui restent bas pour les entreprises ; des délais de paiement qui s'allongent ; une concurrence déloyale qui persiste. S'ajoute, malgré la reprise, le nombre de demandeurs d'emploi dans le BTP dans le département toujours élevé (7 000). « Nous allons aller à la rencontre de tous les parlementaires du département pour les sensibiliser à la situation, à la spécificité et aux difficultés de nos métiers, en étant en même temps force de propositions », explique-t-elle.

En plus des dossiers prioritaires, la nouvelle présidente du BTP 06 a prévu de s'attaquer à plusieurs autres sujets qui pèsent sur l'environnement économique du BTP: la question des déchets, toujours problématique pour les entreprises en raison du manque de sites ; l'emploi de matériaux recyclés dans les cahiers des charges des appels d'offres ; la défense du mieux disant ; la lutte contre les lourdeurs administratives... « Je sais que la tâche va être difficile. Mais je suis passionnée par mon métier. Et je vais m'appuyer sur ma personnalité directe pour aborder tous ces sujets face à mes interlocuteurs », annonce Laure Carladous.

Son parcours :

Formation : Master en géotechnique aux Etats-Unis, Ecole Centrale Paris, option travaux publics

Carrière : à l'international dans le domaine de la géotechnique (Soletanche Fondation) puis intégration au groupe Spada en 1988 (ingénieur étude, contrôleur de gestion puis co-dirigeante).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?