AccueilTerritoiresLaure-Agnès Caradec prend la présidence du CAUE

Laure-Agnès Caradec prend la présidence du CAUE

Après avoir pris la tête de l'Agam, l'adjointe à la mairie de Marseille, mais également vice-président de MPM vient d'être nommée présidente du CAUE des Bouches-du-Rhône.
Laure-Agnès Caradec prend la présidence du CAUE

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

Changement de têtes au CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement) des Bouches-du-Rhône. La conseillère départementale marseillaise Laure-Agnès Caradec succède au maire (PS) de Miramas Jean-François Vigouroux.

Une casquette de plus pour l'élue qui est également adjointe à l’urbanisme de la Ville de Marseille, vice-présidente de la communauté urbaine déléguée à l’urbanisme, au plan local d’urbanisme intercommunautaire et à l’aménagement communautaire, et présidente de l’agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam).

Laure-Agnès Caradec arrive avec un nouveau directeur dans ses bagages. Denis Bravi succède à Isabelle Rolland, qui assurait l’intérim depuis le début 2014, date du départ mouvementé de l’ancienne directrice Sandrine Dujardin. Le CV du nouveau directeur est étonnant : depuis mai 2012, Denis Bravi était en effet directeur de cabinet de Jean-Noël Guérini, l’ancien président (ex PS) controversé du conseil général des Bouches-du-Rhône.

Denis Bravi, ex directeur de cabinet de Guerini

A 59 ans, Denis Bravi ne sera toutefois pas totalement dépaysé dans ses nouvelles fonctions : il est titulaire d’un DESS de droit de l’aménagement, de la construction et de l’urbanisme et d’un DEA en aménagement du territoire.

Avant d’être en poste au vaisseau bleu, il a été durant dix ans directeur du renouvellement urbain de la Ville d’Ajaccio (Corse du Sud). Et de 1990 à 2000, il a été directeur de l’Agence départementale pour les espaces sensibles (ADES) dans les Bouches-du-Rhône. Il avait été nommé à la direction de cette société d’économie mixte en 1990, par Lucien Weygand, après avoir travaillé au cabinet de Louis Philibert, historique président (PS) du CG 13, en tant que conseiller technique, en charge à cette époque des aides aux communes, des espaces naturels, des acquisitions foncières de l’agriculture et des forêts.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?