AccueilUrbanismeLa Ville d'Aix-en-Provence repense le quartier du Faubourg, entre Sextius et République

La Ville d'Aix-en-Provence repense le quartier du Faubourg, entre Sextius et République

La Ville d’Aix a confié à la SPLA Pays d’Aix Territoires la mission de piloter le réaménagement du quartier « du Faubourg ». Le projet esquissé par l’atelier Randupson représente un investissement de 20,4 M€ TTC.
Le cours Sextius sera requalifié afin de réduire la place de la voiture.
W. Allaire - Le cours Sextius sera requalifié afin de réduire la place de la voiture.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

20,4 millions d’euros TTC : c’est le montant estimé des travaux d’aménagement du quartier du Faubourg (jadis appelé quartier Tavan), triangle de 14 hectares qui couvre la frange occidentale du centre historique d’Aix-en-Provence.

Le projet dont le pilotage a été confié par la Ville à la société publique locale Pays d’Aix Territoires (PAT) vise à recomposer le visage de ce quartier enserré entre trois axes majeurs qui desservent le centre ancien, la rue de la Molle, le boulevard de la République et le cours Sextius. Ce secteur composé d’un tissu de faubourg abrite plusieurs équipements et autres bâtiments phares de la ville : le pavillon Vendôme, l’école d’art, l’ancien établissement thermal, etc.

Requalifier le cours Sextius et le boulevard de la République

L’ambition du projet de réaménagement esquissé par l’atelier Randupson (Marseille) de l’urbaniste Alain Amédéo est à double échelle : il s’agit d’abord d’améliorer les usages des différents équipements publics (bâtiment La Sextienne, crèche, jardin du pavillon Gauffredy, etc.) tout en valorisant le patrimoine culturel, artistique et naturel du quartier ; la Ville souhaite par ailleurs revoir le schéma de circulation avec une réduction de la place de la voiture au profit des modes doux et des transports collectifs ; un objectif qui aura pour emblème la requalification du cours Sextius et du boulevard de la République, deux axes majeurs aujourd’hui structurés par l’automobilité.

Après une première phase de réflexion, la municipalité a approuvé une série d’interventions :

  • la démolition / reconstruction du bâtiment La Sextienne (57 rue Tavan) en vue d’y créer des logements et d’y reloger le théâtre du Petit Duc avec un espace restauration en rez-de-chaussée ;
  • la création d’une galerie d’arts (57 rue Tavan) et d’un logement au-dessus d’une boutique d’arts (54 rue Célony) ;
  • la réhabilitation de logements dans la Maison des anciens combattants avec la création de locaux d’activités (44-46 rue Célony) ;
  • la création d’une coulée verte permettant de traverser le parc Vendôme et le parc de l’école d’Art ;
  • la réhabilitation-extension de la crèche (pour 60 berceaux) ;
  • l’aménagement du jardin du pavillon Gauffredy et de l’aire de jeux du parc Vendôme ;
  • la piétonisation de certaines rues comme la rue Van Loo ;
  • la requalification du cours Sextius, du boulevard de la République et de la rue Lisse des Cordeliers ;
  • la création d’un escalier d’accès à l’impasse Vendôme ;
  • et la création de locaux d’activités (44-46 rue Célony).
L'esquisse du projet d'aménagement. (Pays d'Aix Territoires)
Cliquez sur l'image pour faciliter la lecture des légendes et l'afficher en plein écran.

Concertation à venir

Ces grands principes actés, la Ville vient de lancer une concertation préalable pour affiner le projet et choisir entre différents partis d’aménagement proposés notamment pour le cours Sextius et le boulevard de la République. Elle durera jusqu'au 12 juin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

Journal du 31 août 2022

Journal du31 août 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?